lundi 16 mai 2011

Censure ?


Tragédie d’Aspar

Épigramme de Racine, sur l’origine des sifflets
Boyer apprit au parterre à bailler...,
Mais quand sifflets prirent commencement,
C’est ( j’y jouais, j’en suis témoin fidèle ),
          C’est à l’Aspar du sieur de Fontenelle.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.