jeudi 2 juin 2011

Mort comique


FAIRE PART

Mort comique

Un grand phallocrate a quitté la scène de la vie publique, l'homme qui aimait à dire, sur un plateau de télévision « Il ne faut pas enlever au Pape ses propos sur la sexualité, sinon il ne lui resterait plus rien »

Oui !!!
Cet homme si bien pensant, dans un de ses meilleurs moments d'inspirations lyrique déclara à la face du monde que l'on pouvait par inadvertance ou à l'insu de son plein gré '' trousser une domestique '', désormais, c'est bien fini, nous ne verrons plus sur nos écrans son visage resplendissant de toutes les lumières dont est capable l'humanité

C'est avec les plus grands et profonds regrets que nous saluons la disparition soudaine des plateaux de cet homme qui restera dans l'histoire, marquera l'histoire du féminisme universaliste de son empreinte indélébile, cet homme indispensable acteur de la vie publique, dans notre mémoire, pour toujours restera le ministre de la liberté d'expression masculinisée, le meilleur, le plus grand parmi les meilleurs d'entre tous les phallocrates

Ce n'est pas sans une vive émotions nous adressons toutes nos condoléances à ses lecteurs ou auditeurs, qu'en son prieuré, désormais, il lui soit donné de vivre en paix
Crab - 02 - Juin 2011

Suite sur la page

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.