mercredi 20 juillet 2011

Communication - Information

« Le rouleau compresseur de la communication  »

Peinture numérique – Crab – 1999 -

La diffusion outrancières où l'étalage des croyances est un réel problème dans une société qui ne cesse de diversifier l’espace public sans laisser assez de place à l'information, participer à maintenir des rumeurs revient à désinformer

Les valeurs qui sous-tendent la liberté d'expression n’auront jamais été aussi menacés par la prédominance des modes de la communication

Les causes sont connues et convergent toutes vers la raréfaction de la parole libre et son asphyxie par le bruit de la communication, principes de communications diffusés essentiellement par les chaines de la télévision

Parce qu’il est le premier concerné par cette régression, parce que la parole est son instrument d’expression, le philosophe d'une pensée qui ne matérialise pas la volonté de domination, qui porte une parole non violente, suggère la permanence du débat d'idées dans notre société voit ses interventions lors d'émissions produites par la télévision reléguées tard dans des émissions de fin de soirée

Faire de cette exigence de démocratie, le respect de la parole insoumise n’est pas une figure de rhétorique mais en faire un des éléments majeur d'un programme politique
Profiter des campagne électorales en cours pour provoquer le débat, inscrire la singularité dans l'espace public dans notre pays participera de la diversité culturelle...qui sait si ce ne sera pas sans répercussion hors hexagone

La réintroduction de la parole publique libre dans la société et plus particulièrement dans les principaux médias, c'est réunir les conditions d’un espace de délibération où se redéfinissent les termes du contrat social et les formes d’expression
Crab – 20 juillet 2011

Suite sur la page

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.