dimanche 28 août 2011

Ni haut ni bas


Leitner Jules, né le 13 Mai 1862
dans le rôle d'Alceste du Misanthrope


Cette comédie n'a fait l’objet [ jusqu'à nos jours ] d’aucun consensus critique : nul ne s’accorde ni sur ses sources, ni sur son sujet, ni sur la nature de ses ressorts comiques, ni sur la place qu’elle occupe au sein de l’œuvre de Molière, et encore moins sur la leçon morale qu’elle renferme

Cit/ : « Sur quelque préférence, une estime se fonde,.... »
Et c’est n’estimer rien, qu’estimer tout le monde. » ( Alceste, acte I, scène I, vers 57-58 ) Jean-Baptiste Poquelin

Peut-on éviter de devenir misanthrope ?
[ « Quelle mâle gaîté si triste et si profonde, Que lorsqu'on vient d'en rire il faudrait en pleurer. » Musset ]

Croyance
Il y a toujours, de tous temps, une affirmation au point de départ d'une croyance
Toute croyance vient remplacer ce qu'une personne ou un groupe de personnes ne parvient plus à expliquer

Clonage des esprits
Tout va dépendre de '' l’éducation '', sera atteinte la conscience, la personnalité fabriquer...
Pour dominer, hiérarchiser artificiellement, la désinformation déployée par les théologiens ou autres hadiths est permanente et colossale, tout est bon pour rendre captives ou soumettre des populations et asseoir leur autorité

L'endoctrinement ?
La méthode est simple, consiste à dire péremptoirement '' il y a dieu '', de s'empresser de dire qu'il est indescriptible, et contradiction ordinaire '' d'entreprendre de le définir en alignant toute une série d'affirmations

Les affirmations :
« Rien n’est tel que Lui et Il est Celui qui entend et qui voit » - « Puisque Allah existe avant l'univers et que Allah ne change pas, alors après avoir crée l’univers, Allah existe sans qu’Il soit à l’intérieur ni à l’extérieur de cet univers. »

« Allah est de toute éternité et rien d’autre que Lui n’est de toute éternité » [rapporté par Al-Boukhari]

S'ajoute à ce verbiage la querelle entre wahabite et sunnite « Croire que Allah existe sans endroit revient à adorer le néant ! »

Dans un cas comme dans l'autre sont vains, ne valent pas preuve puisque ces '' approfondissements '' ont un point de départ invérifiable et ce ne sont pas les majuscules inclus dans les phrases qui y change quoi que soit

Affirmer ne vaut pas preuve :
Proclamer '' l'existence d'un dieu '' ou encore '' celle d'un dieu créateur '' ; sans preuve à l'appui cela revient à se nourrir [ ou nourrir ] l'illusion, c'est se borner à faire part et prôner une croyance et la faire courir comme une rumeur parmi d'autres rumeurs, c'est surfer sur le flot des superstitions

Nier l'importance de la place pris par le savoir, la science, les découvertes dans le rôle de la démythification et de la démystification des craintes et superstitions

Un exemple digne des meilleurs pourceaux d'Épicure
Suivant le hadith : « Allah ta’ala n’est pas sujet aux directions. Il n’a donc ni haut, ni bas, ni droite, ni gauche, ni devant, ni derrière » Qour’an, hadith et l’unanimité

Suivant les observations des chercheurs c'est la description de l'univers - mais se servir de cette représentation pour qualifier ce que le hadith, [ au même titre que d'autres théologiens ], nomme dieu et de sous-entendre de ce dieu qu'il est in-créé n'est que tromperie, une vue d'un esprit corrompu – ce sont autant d'affirmations invérifiables – cet exposé ne peut rendre compte d'un fait

Ni haut ni bas
Dire que l'univers n'a ni haut ni bas est vérifiable – sans l'attraction qui nous retiens sur la surface du globe nous serions aspiré, '' simples '' objets flottants sur orbite et d'une orbite à l'autre

Proposition vérifiable
Sur un '' plan philosophique '', il est possible de dire que l'univers est in-créé et ce qui fait toute la différence d'avec les affirmations du hadith, c'est que l'univers est bien réel - vérifiable – donc l'univers est un FAIT

Le temps de l'histoire [ puisqu'elle paraît parfois se répéter ] n'est pas le temps physique
Le ciel, les cieux sont au même titre que les quatre saisons des inventions de poètes ( 1 ), mais il en va tout autrement quand ces affabulations, cette fois, issues du mental des théologiens sont utilisées pour assujettir la conscience des peuples dans une ou l'autre des religions du monothéisme

Leitmotiv !
Rabâcher à longueur de textes '' dieu existe '' ou '' dieu a créé l'univers '' sans jamais produire la moindre preuve et de citer inutilement le coran ou des hadiths, s'en tenir à des textes qui ne sont que reflets du délire et de la misogynie de leurs auteurs

La seule nouveauté du coran, c'est qu'il ne dit rien de nouveau – une contrefaçon qui ne saurait valoir [ comme toutes contrefaçons ] les originaux ( 2 ) ni duper qui que ce soit

( 2 ) Les originaux, [ ancien et nouveau Testament ] ont du moins le mérite de raconter une histoire, dont sans y croire, se prêtent à la création artistique, les moraline à la caricature ou encore offrent de multiple façons de tourner nombre d'assertions en dérision

Le temps de l'Art
« L’œuvre d'art est un arrêt du temps. »
Pierre Bonnard.

« Regardez la nature ... et tournez lui le dos . »
Raoul Dufy.

« La nouveauté est dans l'esprit qui crée, et non pas dans la nature qui est peinte.»
Eugène Delacroix.

Ces chimères ne sont pas sans charmes  quand, à travers l'exercice de l'art, un artiste s'en inspire...comme dans la mise en scène du printemps par Botticelli, ci-dessous :
( 1 ) [ Printemps ]
...inspiré par des textes d'Ovide et de Lucrèce

Lucrèce :


Zéphyr aima Chloris [ Flore pour les romains ]

...lui donnant l'empire des fleurs

Note

À l'attention des féministes :

« On ne peut pas peindre éternellement des femmes qui tricotent et des hommes qui lisent. » - Edvard Munch



Suite




Suite 1

Suite 2




Crab – 28 Août 2011


 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.