lundi 26 septembre 2011

ABDALLAH



FADE comme ABDALLAH
Ci-dessous, dès leur plus jeune âge, faire intégrer aux enfants l'idée que c'est naturel [ banalisation ] qu'une femme en public doit-être réduite à n'être qu'une momie ambulante
 
Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a annoncé dimanche l’octroi aux femmes du droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales et leur entrée au Majlis al-Choura, un conseil consultatif dont les membres sont désignés.

Ce souverain phallocrate, représentatif du pire en matière de sexisme, a fait cette annonce à l’ouverture de la nouvelle session du Majlis al-Choura à Ryad.

Certains y verrons une ouverture, quand il s'agit [ sans jeu de mot ] d'un trou de souris

L'interdiction de voyager sans l'autorisation d'un tuteur mâle explique que peu de Saoudienne tente l'aventure de se rendre dans des pays démocratique, pour y vivre normalement

Dans un pays qui bien sûr comme dans tous les pays musulmans ne respecte pas la liberté de conscience, la liberté d'expression qu'imprime une anticulture issue des diktats du coran,


comment voulez-vous que la grande majorité des hommes extirpent leur têtes la peur de la femme et décident de l'égalité femmes-hommes ?

Le coran, source de l'endoctrinement, une idéologie datant d'une époque ou presque toutes les sociétés étaient dominées par des barbares outil d'endoctrinement des jeunes enfants ne permet pas à la majorité des habitants de ces pays de comprendre que l'égalité homme-femmes est le pilier majeur de l'humanité

Comme, il n'y à pas de miracle, c'est de soutenir les femmes émancipées, les laïcs, les incroyants, les agnostiques, sommes toutes les personnes de bonnes volonté qui dans ces pays font tout ce qui est possible pour réunir les conditions d'une vie en société civilisée

Crab – 26 Septembre 2011



Suite :

Critique raisonnée des textes du coran, à partir de la page :





 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.