lundi 19 septembre 2011

PROFIL

Capture d'écran
Crab

'' Les explications de DSK ''
Sur ce qui s'est passé dans la chambre du Sofitel, il s'en est tenu au travail des équipes ou enquêteurs du Procureur, les conclusions présentées au Juge
Jusque là '' tout va bien ''



'' Une faute morale ''
Rien ne peux mieux m'exaspérer d'entendre un homme ou une femme parler de '' faute morale '' au lieu de reconnaître une incapacité à être fidèle à une [ un ] compagne ou épouse ou époux

Morale sexuelle personnelle
D'autre part, ce qui relève de sa morale sexuelle personnelle n'a pas à être exposé en public
Dans ce cas particulier, compte tenu de l'impact sur les attentes politiques d'une grande partie des ses soutiens ou de la population, il aurait dû se contenter de dire qu'il n'a été dans cette affaire sexuelle que fidèle à lui-même et éviter de parler de '' faute morale '' dans '' le but '' de faire plaisir aux tendances bigotes qui subsistent ça et là dans notre société et particulièrement bien représenté par le député Debré dont les propos d'une constante vulgarité ne sont pas sans rappeler ceux tenus, d'un siècle à l'autre, par ce qui reste de Savonarole
-->
Rapport Procureur

Ce qui me fait « rire » c'est de relater '' qu'il a eu un rapport précipité avec la plaignante '' - curieuse interprétation – pourquoi n'est-il pas écrit '' qu'ils ont eu un rapport précipité '' si le rapport était consenti par l'une comme par l'autre

Presse people
L'Express qualifié de '' tabloïd '' me paraît assez juste, j'avais évoqué il y à quelques temps sur mes blogs [ voir censure ] que je n'ai jamais pu publier un seul de mes textes sur les forums de ce canard, finalement j'y ai renoncé...


-->
Pacte Aubry

Le manque de crédibilité d'Aubry n'est plus à démontrer...


Europe
Pour moi, il est évident depuis longtemps, que la dette de la Grèce doit-être rayée …

Suite à partir de la page :

Et sur :
Crab – 19 Sept 2011


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.