vendredi 16 septembre 2011

Psychomachie

 
Code d' Hammurabi - vers 1750 avant notre ère
JUSTICE : La Loi du Talion est la base de cette échelle : qui porte préjudice en doit réparation à proportion de celui-ci

Psychomachie

La peine de mort aux États-Unis est appliquée au niveau fédéral et, en 2011, dans trente-quatre États fédérés sur cinquante que compte le pays. Aujourd'hui, les États-Unis font partie du cercle restreint des démocraties libérales qui appliquent la peine de mort
  La peine de mort est un des sujets de controverse entre les États-Unis, où la population est au plus bas aux deux tiers favorable à la peine de mort, et certains pays ou groupes politiques présents dans des États ayant aboli la peine de mort, notamment en Europe * occidentale
* - En France le F N, sorte de fossile politique, est favorable au rétablissement de la peine de mort et en outre entend lutter contre l'inacceptable multiculturalisme de la pire des manières par plus de chrétienté
La forte proportion de croyants dans des religions duelle, aux États-Unis éloigne les habitants de ces États de l'éthique, l'éthique qui permet de définir ou de dire d'un pays qu'il est civilisé
La grande majorité (90 %) des exécutions a lieu dans les États du Sud. Le Texas détient le record du nombre d'exécutions
Aucune étude scientifique n’a jamais apporté la preuve que la peine de mort ait un effet plus dissuasif que les autres peines en matière de criminalité
Les statistiques ont démontrés que le plus fort taux de criminalité est plus élevé dans les États les plus religieux, rouges, c'est à dire républicains où la pratique de la peine de mort y est plébiscitée et comme rien ne relève du hasard en matière d'idéologie les mêmes sont anti I V G
Sur le plan éthique, la loi du talion, la vengeance - c’est se mettre au niveau de la barbarie de l’assassin
L'archaïque, mythique '' œil pour œil '' généré par l'anachronique invention religieuse, l'inexistant '' libre arbitre '', concept qui n'appartient qu'au '' monde des croyances '' *
[ * : Le conscient est la continuité de l'inconscient ]
La notion religieuse de « sauvé » ou « damné », n'est pas sans effet sur le choix d'un État d'imposer la peine de mort a fait naître dans la culture américaine, mais aussi ailleurs dans le monde dans les mentalités très endoctrinées dans les religions duelle cette idée qui voudrait que l'on naîtrait « honnête » (car « sauvé ») ou « criminel » (puisque « damné ») de toute éternité
Dans l'actualité, ces notions refont surface sous le masque d’une pseudo caution scientifique de la génétique
Et pour corroborer cette bouillie, alors que notre univers, redisons-le une fois de plus, n'a ni haut ni bas d'imaginer que le règlement définitif est dors et déjà acquis par la croyance dans un au-delà '' localisé dans un super haut ou cieux ''...l'alibi pour sacraliser la peine de mort
La communauté européenne officialise son opposition à la peine de mort. Selon un arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme ( C E D H ) de 1989
C'est une décision humaniste incontestable, cependant l'on peut regretter que les droits de la femme dont le droit d'interrompre une grossesse n'est pas même été proposé à l'assemblée...et l'inacceptable d'avoir laisser entrer dans la communauté des pays, sexiste, homophobe, comme la Pologne et l'Irlande dont les femmes pour avorter n'ont d'autre choix que de se rendre dans les nations ou est autorisée l' I V G
Qu'en outre que l'Europe, et plus particulièrement la France, n'interdise pas l'abattage rituel des animaux qui en aucun cas ne devrait faire l'objet d'aucun arrangement avec tel ou tel groupe religieux
Les gauches comme les droites désignent le F N comme l'ennemi commun, mais que font-elles de mieux, en matière de respect des droits de la femme * , de l'identification et de la qualification des orientions sexuelle * , de rendre obligatoire l'étouffement préalable des animaux avant l'abattage ?
* * Notamment dans ce qui est convenu d'appeler '' les quartiers '' ou les zones latentes de non-droit ou de replis identitaire religieux
Nul ne peut ignorer que la période est particulière - c'est le moment d'introduire dans les débats publics organisés par les prétendants à gouverner notre pays cette question : Voulons-nous hausser le niveau de civilisation de notre pays?
Crab 16 Septembre 2011
Suite à partir de la page :
http://laicite.over-blog.com/article-l-argent-des-autres-83139253.html
-->
et sur...
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.