samedi 15 octobre 2011

Persepolis 2

Tunisie : nouveaux troubles causés par des islamistes sur fond de Persepolis

Toujours furieux après la diffusion du film qu'ils jugent blasphématoire, des milliers de personnes ont manifesté et une centaine d'extrémistes a attaqué la résidence du patron de Nessma TV

Une semaine avant l'élection d'une assemblée constituante, la diffusion sur la chaîne de télévision Nessma TV du film d'animation franco-iranien Persepolis n'a pas fini de provoquer des remous en Tunisie et semble cristalliser la montée de la tension entre islamistes et laïcs

Dimanche dernier, après la programmation du film de Marjane Satrapi suivi d'un débat sur l'intégrisme religieux, quelque deux cents salafistes, très minoritaires dans le pays, mais de plus en plus visibles, avaient tenté de donner l'assaut au siège de Nessma TV avant d'être dispersés par les forces de l'ordre

Cinq jours après,
une centaine d'individus ont de nouveau sévi, cette fois en attaquant le domicile de Nabil Karoui, le président de la chaîne, qui avait accepter l'intolérable, c'est à dire de de d'humilier en présentant des excuses pour une séquence du film jugée par ces salafiste blasphématoire

La famille a pu sortir par-derrière et est en sécurité, les assaillants ont saccagé la maison et ont mis le feu

Un défilé à Tunis, dans l'après-midi, s'est déroulé dans le calme jusqu'aux abords de la Kasbah où siège le gouvernement. Certains brandissant le drapeau du parti salafiste interdit, ont bravé la police...

Une journaliste de Nessma TV a dénoncé " l'incitation de quelques imams à commettre des crimes à l'encontre des employés de la chaîne ''

Les laïcs répètent depuis des mois que les islamistes tiennent un '' double discours '', que certains imams pousseraient les salafistes à l'action pour imposer leur vision de la société

Je pense que les tunisiens laïcs croyants feraient aussi bien d'écouter les tunisiens laïcs incroyants et les laïcs incroyants partout dans le monde qui justement dénoncent ce '' double discours '', qui n'est pas propre aux islamistes des pays du Maghreb

Comment voulez-vous que l'endoctrinement des enfants dès le plus jeune âge dans une idéologie non critiquée ne génère pas des adultes extrémistes dangereux, menaçant la paix sociale ?

Pendant combien de temps au nom de la religion verrons-nous assassiner des gens à cause du refus d'une majorité de nos élites de dénoncer que le coran n'est rien de plus qu'une idéologie dont la majorité des textes prônent des valeurs masculines négatives et par voie de conséquence ne peuvent que générer des pathologies ?
Crab – 15 Octobre 2011

Suite à partir de la page :

ou sur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.