jeudi 27 octobre 2011

Qui veut des milliards ?



Sous le signe du triple A ou de l'euro-mark


Quelle enfumage la réalité de '' ces accords '' n'est que l'aveu de l'impuissance à décider – un sauve qui peut pour ne pas '' se mouiller '' en vue des élections à venir

Pourquoi refuser de redéfinir et de configurer l'Europe autrement – pourquoi persister avec l'actuel modèle qui ne fonctionne pas ?

La France serait celle des commis, une Europe qui n'a toujours pas compris qu'il faut créer au moins trois zones euros, de mettre fin à l'Europe politique et de s'engager à édifier correctement  l'Europe économique

Une Europe économique en harmonisant les législations pour définir une concurrence loyale, de fixer le cadre des réglementations du travail, en mesure de négocier avec les autres continents les règles du commerce ou des échanges

Un gouvernement économique pour chacune des zones serait acceptable et fiable, en nombre restreint les chefs d'États seraient en position de décider...mais j'insiste uniquement pour traiter de tout ce qui se rapporte à l'harmonisation des politiques économique et du Droits du travail

S'exclure de l'Europe politique [ la Charte ] idée que les français avaient rejetés, qui nuit à nos idéaux démocratiques et par voie de conséquence à notre souveraineté

Désormais, il importe de remettre en cause par exemple la libre circulation et installation des personnes sans définir au préalable des conditions très strictes

Créer un tissus d'entreprises moyennes ce qui suppose qu'investir est une priorité et non d'accroître les dépenses sociales si l'on veut maintenir l'actuelle solidarité...

La Chine au secours de l'Euro-mark
Mais la perte de souveraineté de notre pays ne peut s'admettre avec pour toute fins de sauver un canard boiteux
Où est passé le courage politique ?
Crab – 28 Octobre 2011


Suite sur la page :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.