mardi 24 janvier 2012

L'inhibition à la Turque


L'arrogance dictée par l'hystérie de la Turquie, visible à travers plus particulièrement son Premier ministre Erdogan est à l'image des comportements, quelque soit dans l'actualité l’événement survenu, que montre une majorité de la population dans la plupart des pays où l'endoctrinement dans l'islamique est banalisé, où toute réaction va directement se situer de préférence dans la violence verbale ou physique plutôt que de choisir comme dans une vraie démocratie le débat public ou l'action en Justice

Suite à partir de la page :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.