jeudi 2 février 2012

Doléances militaire


L’inconscient,
est un puits sans fond dont on ne peut percevoir que l’ouverture que quand il est bien trop tard
 
J'avoue que là je suis sidéré de ce que j'apprends, de voir la façon dont sont traité des femmes et des hommes soldats, qu'ils aient ou non choisi par vocation de servir notre pays, ils ont la charge de préserver notre liberté au prix parfois d'y laisser la vie

Suite à partir de la page :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.