jeudi 29 mars 2012

Enterrement sans classe


Enterré à Toulouse, c'est une erreur, ce n'est pas un emplacement suffisamment éloigné des lieux de ses crimes
C'est encore une preuve de plus que les pouvoirs publics n'ont toujours rien compris à la psychologie des islamistes qui considèrent ce lâche assassin pareil à un héros et ne sont pas fâchés d'une mise en terre de proximité, dont l'emplacement ne sera très vite qu'un secret de polichinelle

Suite page :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.