dimanche 18 mars 2012

Le boucher de Tanger


Avant-propos :
'' La petite musique hors la chambre '', ou scène de la misogynie ordinaire : [ « L'élection présidentielle n'est pas un concours de beauté », dixit Mélenchon ]
Un ami des Lumières ?
Le boucher de Tanger, spécialiste du découpage des '' vaches sacrées '' peut verser sans nuances dans l'idolâtrie d'un ennemi de l'athéisme ou tout simplement du genre humain tel un Robespierre, traiter de simple événement de l'intérieur l'invasion chinoise du Tibet, aduler un Castro et son pote Hugo Chavez au nom '' de la vérité révolutionnaire ''

Homme de cœur ?
Suite page :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.