vendredi 6 avril 2012

Laïcs - Non - Convulsionnaires - Oui 


Liberté d'expression bafouée
Deux jeunes hommes de la ville de Mahdia en Tunisie ont été condamnés fin mars à sept ans de prison pour avoir publié des caricatures du prophète Mahomet sur Facebook. 
L'information, révélée par des sites tunisiens et des blogueurs, a été confirmée jeudi 5 avril par le ministère de la Justice

Suite page :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.