mercredi 9 mai 2012

La Culture évolue la religion pétrifie le langage


Les Gorgones sont hideuses, grimaçantes, et tellement puissantes qu'elles ont le pouvoir de pétrifier qui les regarde.
Des trois Gorgones, seule Méduse est mortelle. Elle sera décapité par Persée, qui se servira de sa tête coupée accrochée sur son bouclier pour s'emparer de sa capacité de fascination

Faire le point
Réponse à ceux de mes lecteurs et lectrices qui m'ont demandé des précisions à propos de mon article titré '' Sale pute '', daté du 08 Mai 2012

Dans les esprits non éduqués dans le questionnement la religion fait perdurer la soumission

Quand '' ni putes ni soumises a été créé, à l'époque j'avais posé en principe, mais sans succès, d'effacer '' ni putes '', considérant l'argument avancé '' savoir que pute faisait parti du langage courant dans les quartiers pour désigner les '' femmes libres ''

Ma position est inchangée, les mots ont un sens, '' ni putes '' signifie que les femmes qui font le commerce de leurs corps sont des salopes

C'est dans cet énoncé '' ni putes '' que l'on retrouve ce vieux fonds moralisateur des religions abrahamique qui génère des personnes qui se croient meilleures que les autres
L'exemple le plus abouti, c'est notamment la crucifixion où l'être humain est réduit par défaut de comprendre la complexité se prend à '' raisonner '' en terme de bien et de mal et comble du ridicule [ à ce titre ] de se sacrifier pour racheter de prétendues fautes commis par l'humanité toute entière

Parmi les religions abrahamique la religion musulmane fait exception [ sur un point essentiel ] pour se cantonner idéologiquement exclusivement à abaisser le statut de la femme ce qui justifie ce que les chantres du relativisme culturel désignent par l'islamophobie
[ L'islamophobie, autant rappeler qu'il ne s'agit que de l'exercice de la critique radicale d'une idéologie qui sacralise le patriarcat ]

Aucun incroyant ne demande d'emprisonner ou de pendre au nom de l'État des croyants quelques que soient leurs confessions

Je l'ai souvent écrit, je ne m'intéresse qu'au sort réservé aux incroyants, aux personnes qui veulent changer de confession ou renoncer à toutes confessions, aux laïcs, au statut de la femme et aux homosexuels et cela inévitablement passe par la critique des monothéismes – s'y ajoute en fonction de l'actualité la défense des droits de l'humain face aux trois principales religions monothéistes qui engendrent leur propre fanatisme et leur propre terrorisme

Report à l'article :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/05/08/sale-pute.html

Crab – 09 Mai 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.