vendredi 4 mai 2012

Les feux de Saint-Elme




S’il est vrai, comme l’affirme Aristote, que l’homme est dans « l’impossibilité d’être à la peine continuellement » , il ne saurait exister de société humaine où le jeu n’ait sa place

Suite page :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.