samedi 16 juin 2012

Mettre les bons mots dans les petits plats




Honni qui mal y pense
Piégée par l'humoriste Gérald Dahan, qui se faisait passer pour Louis Aliot, numéro 2 du Front national, Nadine Morano a notamment lâché "Marine Le Pen a du talent". Une petite phrase qui a déclenché une avalanche de réactions.
Cécile Duflot a même parlé de « menace démocratique ».
Est ce que cela signifie que le simple fait de s'adresser à un dirigeant du Front National est une menace démocratique ?

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/mettre-les-bons-mots-dans-les-petits-plats/




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.