mardi 17 juillet 2012

MAROC


« Persepolis » déprogrammé en loucedé d’un festival au Maroc
15/07/2012

Citation : Sans explication, la Cinémathèque de Tanger a supprimé d’un festival le film de Marjane Satrapi, qui avait reçu l’aval de la censure marocaine.

Au Maroc, depuis l’arrivée au gouvernement d’Abdelilah Benkirane, et du parti islamiste gouvernemental Justice et développement (PJD), tout le monde est attentif aux signes.
Et la déprogrammation en catimini de « Persepolis », film franco-iranien de Marjane Satrapi, à la Cinémathèque de Tanger n’est pas un bon signe pour la vie culturelle marocaine – Fin de citation -



Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.