jeudi 20 septembre 2012

Caricatures-otages : situation à risques



Caricatures-otages : situation à risques – titre de l'émission du C dans l'air daté du 20 septembre 2012

Dieu parle dans C dans l'air
Oui, je sais, je sais, il n'y à pas de création, donc il ne peut y avoir de créateur, çà ne fait rien, un instant, '' faisons comme si '' - des fois que Mahomet se retourne dans sa tombe – sait-on jamais...

Charlie Hebdo est un magazine satyrique athée, cependant dans cette émission, et c'est systématiquement le cas chaque fois qu'il s'agit de religions ou de laïcité, aucun philosophe spécialiste des religions incroyant éminent, donc qualifié n'est toujours pas invité

Sur la situation '' internationale '' nul ne peut ignorer que le Qatar et l’Arabie Saoudite, sont par ailleurs les grands financiers des salafistes et autres extrémistes dans le monde arabe

Faute d’avoir vu émerger des régimes à « l’occidentale » les américain ont apporté leur soutien aux islamistes modérés – la France est tombée dans le panneau en Libye et nous en voyons les conséquences où l'on applique à peine plus loin au nom du dieu musulman la sharia en coupant le pied et la main gauche des voleurs et en obligeant progressivement les femmes à porter le voile [ Merci BHL ]

Question :
Quand des femmes voilées '' volontaires '', dans notre pays, se montreront-elles solidaires des maliennes en cessant de s'affubler de ce marqueur de la discrimination sexuelle symbole important de l'idéologie islamiste, et de le faire savoir publiquement ?

Mettre le feu et jeter de l'huile, c'est s'imaginer que laisser ou amener au pouvoir les islamistes '' modérés '' en espérant par le jeu démocratique qu'ils neutraliseront les plus extrémistes, c'est vraiment ne douter de rien !!!

C'est la naïveté américaine et hélas aussi un peu celle de nos gouvernants...Obama n'est pas en reste dans cette montée de l'islamisme, son discours du Caire était une sorte de feu vert et aura participé à mettre en mouvement les forces les plus rétrogrades, financées par les pays du Golf , qui dans ces pays à ce rythme finiront par faire regretter certains des dictateurs ( leur départ ne fait pas pour autant verser une larme )

Parler d'islamophobie c'est caricatural, l'islam est une culture et la religion n'est qu'une petite partie de cette culture, ce qui est rejeter par tous les démocrates c'est la misogynie des textes du coran et de la sunna...et ce ne sont pas les caricatures de Charlie Hebdo qui sont de mauvais goûts mais la misogynie, le sexisme, le sexo-séparatisme,l'homophobie et l'interdiction de l'apostasie sacralisé par la religion - Crab - 20 Septembre 2012

Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.