samedi 29 septembre 2012

Prix Sakharov



Pussy Riot : Un prix pour la paix décerné par Yoko Ono
La veuve de John Lennon, Yoko Ono, a décerné vendredi à New York son prix pour la paix intitulé '' LennonOno '' aux membres du groupe incarcérés de Pussy Riot
Elle affirme vouloir travailler pour leur libération durant cette remise de prix

Prix sakharov :
Parlement européen, pour le 12 décembre prochain, les nominations de ce prix qui « récompense » des militants de droits de l'homme ont été dévoilées mardi dernier.
Certains sont médiatisés, d'autres inconnus. Tous sont victimes de la répression dans leur pays

Condamnées à deux ans de camp pour blasphème et critique du Kremlin, les trois punkettes des Pussy Riot font également partie de la liste des nominés :


J’apprécie la position, '' les préoccupations '' du Parlement européen en matière des '' droits de l'Homme '', plus particulièrement, dans l'actualité, la reconnaissance accordée aux trois punkettes des Pussy Riot, dont pour ma part, je n'ai pas hésité, une seule seconde, à soutenir * au nom de la liberté d'expression, qu'il faut continuer de soutenir - Poutine doit '' dégager '' pour que la Russie ne sombre pas plus profondément dans le néo-stalinisme qu'incarne cet individu, qui ne manque pas de culot quand il rend [ selon lui ] l'occident responsable de provoquer le chaos dans le monde sans que le sang de populations civiles massacrées en Syrie ne l'émeuve guère


Cependant je ne peux que déplorer vivement que l'Europe ne se mobilise pas avec la même énergie quand des incroyants sont assassinés au nom de l'État islamique, emprisonnés au Moyen-Orient et au Maghreb pour ne citer que quelques exemples parmi les plus récents


Il n'y a pas de pire ennemis de la liberté d'expression que...
Suite : Testament des Testaments

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.