lundi 1 octobre 2012

Le triomphe de Vénus


 
Jean-Honoré Fragonard : Le triomphe de Vénus


Pour ou contre, le débat pour autoriser ou non le mariage des homosexuels s'éternise depuis plusieurs décennies, néanmoins cette fois est relancé d'autant plus le projet favorable au mariage est plus que jamais d'actualité - en tous cas à l'ordre du jour gouvernemental

Croa, conservateur de son état, n'entre jamais dans la maison des incroyants, toutefois il apprécie, à son corps défendant, les jardins d'alentours, dans une allée il va à la rencontre de Changelejeu [ qu'il n'est plus nécessaire de présenter ], le salue, puis l'interpelle :

Croa
Vous, je n'ai pas besoin de deviner, je sais que vous êtes pour l'institutionnalisation du mariage des homosexuels

Changelejeu
Cher ami, je vois que vous êtes en pleine forme !

Croa
Bon - vous l'admettez !

Changelejeu
Oui !

Croa
Dans ce cas, pourquoi ne vous êtes-vous jamais marié ?

Changelejeu
Une relation amoureuse n'obéit pas à d'autre loi que celle de la nature, aucun contrat n'est susceptible d'en déterminer la qualité ni la pérennité

Croa
Mais alors pourquoi défendez-vous le mariage ?

Changelejeu
Je défends le point de vue d'une partie des homosexuels, dont l'objectif central est d'obtenir une égalité des droits d'une part mais aussi l'autorité parentale pour le couple quand il y a des enfants

Croa
Vous admettez le mariage et son cadre juridique, mais je retiens que, pour vous, s'engager n'est pas un acte d'amour ?

Changelejeu
Je ne généralise pas, je déduis, parce que je l'ai souvent constaté, que l'amour se passe la plupart du temps de tout contrat

Croa
La raison d'un contrat, c'est entre autres, avant tout se jurer fidélité Ad vitam æternam !

Changelejeu
C'est bien là, toute la différence, pour moi, ce qui compte c'est d'être fidèle à soi-même

Croa
C'est d'un égoïsme !

Changelejeu
Pouvez-vous préciser ?

Croa
Oui, j'en déduis que vous prenez une femme, puis vous la jetez !

Changelejeu
Vous avez une bien curieuse conception de ma personne ; dites-moi, comment se fait-il que 70% des demandes de divorces sont à l'initiative des femmes ? [ petit rire ]

Croa
Avant, cela n'était pas ainsi !

Changelejeu
C'est vrai, mais pourquoi ?

Croa
Elle étaient infiniment plus nombreuses que les hommes à croire en Dieu !

Changelejeu
'' elles étaient '', je vous l'accorde, c'est principalement pour cette raison que des hommes de pouvoirs et misogynes en ont profité pour sacraliser le patriarcat, vous savez, au fil du temps, des siècles, l'endoctrinement, jusqu'à notre époque, ça laisse des traces profondes

Croa
Peut-être, mais les hommes, eux aussi étaient assujettis comme les femmes à la religion

Changelejeu
Pas tout à fait, vous n'êtes pas sans avoir remarquer, dans la proximité des cathédrales ou des petites églises, le plus souvent face au parvis, '' on '' trouve un café et une pâtisserie, n'est-ce pas ?

Croa
Oui, et alors ?

Changelejeu
Eh, bien pendant que madame était à la messe avec les enfants, monsieur faisait son tiercé, jouait aux cartes avec ses potes et vilipendait l'entraîneur du PSG – après l'office la pâtisserie était souvent '' un passage obligé ''...

Croa
Mais enfin, ce n'était pas aussi systématique !!!

Changelejeu
Vous avez raison, dans les quartiers huppés monsieur se rendait derrière le chevet de l'église, entrait, sans doute pour y trouver un peu de chaleur, dans l'une des succursales de madame Claude

Croa
Ô, vous alors !

Changelejeu
Vous savez, ce qui a changé, c'est que de nos jours, moins crédules, nombreuses sont les femmes qui dans leur vie, justement, veulent avant tout être fidèles à elles-mêmes, c'est ce qui dérange tous ceux, un peu comme vous, qui se veulent les garants de '' l'ordre moral ''

[ - Junie écoute la supplique de Britannicus -
/...
Quoi ! déjà votre amour souffre qu'on le captive ?
Qu'est devenu ce cœur qui me jurait toujours
De faire à Néron même envier nos amours ?
/...
Qui vous rend en un jour si contraire...
acte 2 – Britannicus ]

Croa
Et vous vous trouvez ça bien ?

Changelejeu
Ni bien - ni mal - les lois de la nature, vous n'y pouvez rien, s'imposent contre '' votre dieu '', l'inventeur du mariage, ce triste sire favorable à la soumission, aime bien plus les femmes captives que les hommes captifs

Dans la fable, Satan est un personnage ouvert, nettement positif, c'est le sens de son triomphe - il est l'auteur de l'acte créateur qui fait faire un grand pas à l'humanité

Croa
Comment pouvez-vous blasphémer à ce point ?

Changelejeu
Vous savez, c'est une question de bon sens, le sacrifice d'Abraham n'est qu'un mythe, au moment du sacrifice, la lecture que l'on peut faire du comportement de Satan peut-être parfaitement positive

Croa
Qu'allez-vous dire, encore ?

Changelejeu
Que dit la fable : Satan rencontre un illuminé pris dans de grandes souffrances psychologiques, dont la tête ne va bien du tout - '' Abraham prétend avoir reçu un ordre divin de sacrifier son fils ''

Croa
Ô !

Changelejeu
Satan fait tout ce qu'il peut pour l'en dissuader, pour la première fois ce geste inscrit dans l'histoire spirituelle des femmes et des hommes l'acte de naissance de l'humanisme

Croa
Je refuse de vous suivre, mais quel rapport avec le mariage ?

Changelejeu
Le rapport tient dans l'idée même du Contrat ;
Dans son contenu essentiel, que dit cette fable, l'acte d'engagement, de fidélité la plus absolue ne trotte guère que dans la tête fatiguée d'Abraham, une confiance naïve, indéfectible dans l'illusion, dans cette voix anxiogène qu'il nomme dieu, résonne dans son crâne et voile son esprit, au point de s'apprêter à verser le sang, sans discuter il accepte les termes du contrat, au lieu de préserver ou [ en bon père ] de ne pas songer du tout à attenter à la vie de son fils

Croa
Alors ! Pour vous Satan c'est dieu ?

Changelejeu
Mon cher ami, je n'ai rien dit de tel ; pour preuve si vous le voulez bien, je vais vous conter l'histoire de '' Satan et du rire de Vénus ''
Pour respecter une certaine symétrie, éclairer la scène, Lucifer, lui aussi, sera de la partie
Suite :
Crab - 1 Octobre 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.