jeudi 17 janvier 2013

Mali - les charlatans



Quand pour certains politiciens ou quelques '' humoristes '' en mal de publicité ou pour se '' faire mousser '' critiquent ou laisse entendre, que participer activement à la libération du Mali serait de la part de la France une position vis à vis des droits de l'humain à géométrie variable

Et bien sûr pour ces '' bouffons '' ( sans en avoir le talent ) dont raffolent certaines chaînes de télévisions fondent leurs élucubrations sur un argument des plus fallacieux '' pourquoi ne pas s'attaquer aux régimes islamiques tous plus inacceptables les uns que les autres et de faire référence au pire parmi les pires, notamment à l'Arabie Saoudite ''

D'abord, il faut noter que l'Arabie Saoudite n'envahit pas le Mali, même si l'on sait qu' au même titre d'autre pays qui se réclament de l'islam elle ne finance pas dans le monde des mouvements laïcs

Ce type de raisonnement s'inscrit dans cette tentative de ramener le conflit à une guerre Orient-Occident, une analyse que je dénonce à longueur d'année ;
En effet d'une année à l'autre résolument j'attire l'attention sur le sort, l'oppression et les répressions, émanant de pouvoirs islamiques dits '' modérés '' ou plus extrêmes, que subissent les femmes émancipées, les incroyants, les laïcs, les autres minorités non musulmanes ce qui démontre que le combat à mener n'est pas contre l'orient mais à conduire sans merci contre toutes les tentatives d'instauration d'un califat, notamment au Mali – urgence oblige - Crab 17 01 2013

Suite :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.