jeudi 7 février 2013

Le désert humaniste du pouvoir tunisien


Parlement européen
Un comble, hier, dans l'hémicycle, le Parlement européen applaudit aux '' propos indignés '' de Moncef Marzouki qui commentait l'assassinat de son opposant laïque Chrokri Balaïd

Les tunisiens et les tunisiennes, surtout les tunisiennes, près de cent pour cent d'entre-elles non voilées, étaient dans la rue aux coté des hommes ( ce qui n'est pas le cas, dans une manifestation de rue, dans les autres pays du Maghreb ou d'Égypte ), c'est une première remarque et pas des moindres

Mettre en cause exclusivement les salafistes ou des extrémistes qui ne veulent pas voir la triompher la révolution c'est se moquer du monde !!!

Qui d'autres, sinon Moncef Marzouki et son parti Ennahda au pouvoir, ce sont bien eux qui ont laissé condamner sur la base de lois anti-laïque ( en vigueurs sous Ben Ali ), à la prison deux incroyants, laisse poursuivre en justice un universitaire par une niqabée, un directeur de salle de cinéma, ne s'est pas opposé à l'interdiction de la diffusion de Persepolis, puis dans le même temps ce sont empressé de bricoler un projet de Constitution dont l'essentiel consiste à abaisser le statut de la femme ? Oui ! Qui, qui, qui sont les contre révolutionnaires ?
Notamment en Tunisie, mais aussi, comme partout dans le monde, il n'y a pas d'autres contre révolutionnaires ou anti évolution des sociétés, que les partis ou mouvements religieux - en l'occurrence dans les pays arabes ce sont les islamistes – et le Parlement européen d'applaudir !!!
[ vraiment il n'y a pas lieu de s'étonner que ce Parlement ne soit pas en mesure de définir un budget susceptible de développer la recherche, les innovations technologiques, Erasmus et [ la solidarité ( restos du choeur ) ]

Il faut que cesse cette idée qu'il peut y avoir un islam non radical à partir du moment ou des mouvements religieux se réfèrent au coran

Que n'entend t-on pas dire à propos du Mali, musulmans majoritairement modérés, alors que les populations maliennes n'appliquent en rien les prescriptions misogynes émanant du coran - c'est tant mieux et ce n'est pas sans rappeler les gens qui se disent catholiques traitent à bon escient la moraline de leur religion par dessous la jambe !
[ petite parenthèse, les touaregs dans cette région du Mali, sont les seuls qui ont encore des esclaves, ceci étant rappeler pour mettre à mal le romantisme...dont bénéficie ces '' valeureux nomades du désert '' dans une Europe qui, à leur sujet, vit de clichés... ]
Un laïque assassiné c'est la conséquence de l'activisme du pouvoir islamique en Tunisie qui ne cesse de vouloir islamiser la Tunisie, forcément contre la liberté d'expression, contre la liberté de conscience, contre la liberté individuelle des femmes - Crab – 7 Février 2013
Suite :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.