mardi 12 février 2013

Tunisie - Mali - laïcité


Des centaines de manifestants, parmi lesquels Basma Belaïd, la veuve de l'opposant assassiné, ont demandé la démission du gouvernement en Tunisie

La France des biens pensants
Manuel Vals a raison de parler de « fascisme islamique », le « fascisme islamique » est l'obstacle majeur à la construction d'une démocratie pour laquelle les tunisiens laïcs épris de liberté se sont battus
Soutenir les incroyants et les laïques tunisiens ou tunisiennes, c'est se battre pour la laïcité, condition indispensable pour réussir l’égalité femmes/hommes et réaliser l'égalité de tous les citoyens dans la cité

Ce sont ces mêmes islamistes dans les rues de Tunis, mais aussi, partout dans le monde ( y compris en France ) qui ont ce culot outrancier de déclarer qu'au nom des intérêts ( notamment l'uranium ) de notre pays l'on diabolise '' notre '' adversaire au Mali

Diaboliser l'adversaire islamiste, il faut vraiment être inconscient pour débiter cette ineptie, il n'y a pas de mines d'uranium dans la plupart des pays qui se réclament de l'islam !

Qui diabolise qui ?
Est-ce qu'en France la constitution prévoit l'abaissement du statut de la femme, y a t-il toujours des esclaves comme dans certains régions du monde qui se réclament de l'islam ( en particulier, au Mali, les touaregs ) ?
Est-ce que la Justice de notre pays emprisonne des incroyants, des laïcs, des féministes femmes/hommes, condamne des opposants, fait couper des mains, fait pendre au nom de dieu des incroyants et des homosexuels, fait assassiner les personnes adultères par lapidation ?
Est-ce que nos lois autorisent : les mariages précoces ou contraints, l'excision, empêche les fillettes d'être scolariser ?

Ces mêmes individus prétendent que diaboliser les islamistes c'est cacher que la réalité de la guerre au Mali n'est que le moyen de masquer, de protéger les intérêts de la France

Comme si la l'uranium que la Franc importe justifiait des prises d'otages partout dans le monde, quand dans les faits les première mesures que prennent les islamistes au pouvoir font référence au coran et à la charia, ce qui dans ce cas exclut de parler d'islamisme modéré *
Mais à en croire les '' biens pensants '', notamment en dernier lieu les animateurs et animatrices, hier soir, au cours de l'émission 28 minutes, critiquer les musulmans et l'islam se ferait sur la base de fantasmes d'occidentaux - Ces gens là, qui se prétendent capables de décrypter l'information telle qu'elle est présentée par les médias ou les déclarations de personnalité politiques, de toute évidence, n'ont pas lus ni le coran, ni la sunna, ni la sharia pour savoir exactement de quoi ils en retournent
*

[ " O mon âme, n'aspire pas à la vie immortelle, mais épuise le champ du possible ". ( 3e pythique ) Pindare, né en 518 avant notre ère ]
Une bonne pensée à rappeler aux candidats prêts à se métamorphoser en bombes humaines, qu'il n'y a pas d'au-delà - beaucoup de leurs victimes seraient épargnées...

Ont-ils, ces '' biens pensants '', pris la peine de lire les livres * rédigés par des femmes arabes et iraniennes incroyantes ou croyantes laïques toutes critiques avisées et fines des textes ( coran, entre-autres...) qui servent de logiciels à toutes les tentatives d'islamisation ?
Comment peuvent-ils ignorer la floraison de films sur la condition de la femme en milieu musulman, tant en France qu'à l'étranger réalisée majoritairement par des femme arabes ou iraniennes ?
Films suffisamment édifiants, sont autant de constats ou d'informations de qualité sur ce qu'est réellement l'idéologie islamique indissociable de la conditions négative faites aux femmes
[ Apparté, c'est un rappel : il importe qu'en contrepartie d'une matinée qu'une chaîne publique accorde aux religions d'exiger le même jour, sur une autre chaîne, une matinée consacrée aux philosophies de l'athéisme dépassant l’altérité, pour atteindre une humanité commune dans ce que l'on peut définir par '' le désir de vivre ensemble '' ]

Manuel Vals à raison de parler de la montée d'un fascisme islamique...à titre personnel je ne me suis jamais privé durant ces quinze dernières années d' évoquer cette anticulture, sans oublier au passage de dénoncer notamment les « privilèges temporels » ( écoles confessionnelles) auxquels certains religieux se raccrochent...

Durant cette période j'ai constaté, que les gauches et les droites ( depuis Jospin ) s'accordaient pour minimiser ou feindre d'ignorer toutes sortes de provocations, d'atteintes à la laïcité dans le but d'obtenir des arrangements, voire des financements ou avantages pour construire, aménager des lieux de cultes, émanant d'islamistes qui n'ont que faire de la liberté personnelle

Autant de demandes à caractère privé que la république soucieuse du bien public, de l'intérêt général, ne doit et ne devra pus en aucun cas accepter, mais se doit de rétablir ou de faire respecter sans tarder la laïcité sur l'ensemble de nos territoires - Crab 12 02 2013
*


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.