dimanche 17 mars 2013

Chokri Belaïd


Dans le cortège, madame Chokri Belaïd

Tunisie - Hommage monstre à l'opposant assassiné
Plusieurs milliers de personnes ont défilé samedi à Tunis en scandant des slogans contre les islamistes au pouvoir pour marquer la fin d'un deuil de 40 jours après le meurtre de l'opposant Chokri Belaïd, tué par balles à bout portant le 6 février par un groupuscule islamiste radical, selon les autorités. Ce crime a exacerbé la crise politique et n'a pas encore été entièrement élucidé. Partis du cimetière du sud de Tunis où repose l'opposant, le cortège, dans lequel se trouvaient sa veuve Besma Khalfaoui et des dirigeants de l'opposition, s'est rendu au centre-ville, reprenant des slogans hostiles au parti islamiste Ennahda et à son chef Rached Ghannouchi
D'après '' la Nouvelle République datée du 17/03/2013

" Nous voulons connaître la vérité. C'est toujours l'opacité et tant que les dessous de l'affaire n'auront pas été dévoilés, il y a toujours le risque que d'autres assassinats politiques soient perpétrés " - déclaration à la PANA de Wafa Ben Slimane ( militante des droits de l'Homme )

Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.