jeudi 7 mars 2013

Hessel - La Nuit d'une idole

 
Hessel, une icône ?
Selon le Président de la République François Hollande, Stéphane Hessel était aussi " un homme libre, libre de ses choix, libre de ses engagements, libre de sa parole, libre de sa vie "

Facile à dire, bien trop facile, la lune trop rousse de gloire éclabousse un habit plein d'trous [ noirs ], n'est-ce pas, aux Invalides, dans l'ode prononcée par le Président de la République oublier l'essentiel ?
Hessel, ses actes accomplis, par les mots prononcés durant sa visite a Gaza, son soutien sans nuances aux palestiniens lors de son entretien avec le chef du Hamas Ismaël Haniyeh auront révélé aux yeux de toutes personnes attentives la face cachée de sa lune ou sombre de son histoire personnelle

La liberté d'expression est menacée quand la plupart des médias ne vérifient pas la véracité des faits qu'ils leurs sont proposés
En 2008, dans un entretien au Centre d'actualités de l'ONU, Hessel de son propre aveu indique qu'il n'a pas participé à la rédaction de la Déclaration Universelle des droits de l'homme * mais a assisté et été témoin de la rédaction ce qui fait une '' sacré différence '' par rapport à ce qu'on lit habituellement, à ce sujet, dans les médias qui ne lui proposaient pas majoritairement de signifier un démenti
( * Une charte qui fait fi des droits de la femme - mais c'est un autre sujet )
Hors en 2010, lors de la publication de « Indignez-vous » il écrit qu'il a « participé à la rédaction de cette déclaration. »

" L'antisémitisme est un sentiment naturel pour les Juifs."
Afin d'expliquer l'antisémitisme, Stéphane Hessel déclare lors d'une interviewe réalisée dans la rue, à la fin d'une manifestation pro-palestinienne, par Jonathan Curiel et Yohann Taïeb : « L'antisémitisme s'explique par le fait que dans la tradition juive, les Juifs ne sont pas comme les autres. Par exemple, les Juifs n'aiment pas que leurs enfants épousent des non-juifs. C'est une réalité dans le monde juif, depuis toujours. » c'est donc, selon Hessel, cette volonté des juifs de ne pas s'assimiler qui expliquerait l'antisémitisme
Se référer aux pages 53 et 54 de son dernier livre « Le rescapé et l'exilé »

'' Les mondes parallèles ''
Une citation '' lumineuse '' : « (...) une occupation relativement inoffensive, abstraction faite d’éléments d’exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d’œuvres d’art. Tout cela était terrible. Mais il s’agissait d’une politique d’occupation qui voulait agir positivement et de ce fait nous rendait à nous, résistants, le travail si difficile. » ( S. Hessel )

« En France du moins, l'Occupation allemande n'a pas été particulièrement inhumaine, même s'il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés.» ( Le Pen )
Est-ce si différent et si oui, où ?
« (...) une occupation relativement inoffensive » ( Hessel ) ; « pas été particulièrement inhumaine » ( Le Pen )
« abstraction faite d’éléments d’exception » ( Hessel ); « bavures » ( Le Pen )
Il est juste, ici, d'ajouter que les familles des juifs victimes des allemands ont été insultées, blessées et que leur mémoire n'a pas été respectée par des propos et des positions tenues par un personnage qui jouissait d'une célébrité non critiquée y compris, ce jour aux Invalides, par le Président de la République lui-même
Suite :
Crab - 7/3/2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.