jeudi 21 mars 2013

Voir Chypre et mourir

 
Photo REUTERS/Yorgos Karahalis
La taxe sur les comptes bancaires a été unanimement rejetée par le Parlement chypriote

Que deux économistes reçoivent le prix Nobel, l'un pour avoir dit le contraire de l'autre est étranger aux temps modernes : en un mot intemporel

C'est ma banque ?
Séparer les banques de dépôts des banques dites d'investissements est d'une nécessité rationnelle désormais admises, phaser l'abrogation de tous les paradis fiscaux serait d'un bien tout aussi salutaire, et plus particulièrement de commencer par Chypre ( et tans pis si quelques russes rouges de colère, par défaut de ne plus pouvoir '' placer '' ( noter au passage les guillemets ) leur argent, se font des cheveux blancs ) { ???} ...convenir que Chypre est en partie une base arrière arrière russe, '' sorte de verrue '' dont l'ablation s'impose entre autres mesures ou réforme structurelles !

Que la riche église propose d'hypothéquer son patrimoine, pour participer au désendettement de Chypre, n'est qu'un simple rendu, dommage qu'il n'en soit pas fait de même en Grèce ou l'église [ elle aussi ] échappe outrageusement à l'impôt

Les métastases de la zone euro !
En finance et c’est bien connu, nul ne prend un risque dont il ne sait mesurer les conséquences
L' Europe, émanation dés le départ de la volonté de quelques politiciens mal inspirés de créer une seule zone euro, sans tenir compte des différends niveaux de l'économie de chaque pays, désormais victime d'un cancer qui la ronge dans la plupart de ses composantes ;
mais que dire aujourd'hui, de cet entêtement, de ce refus des chefs d'État d'une part, de certains économistes d'autre part de ne pas vouloir créer plusieurs zones euros plus en corrélation avec des économies qui n'ont aucune similitudes entre-elles : Nord, Centre Ouest, Est, puis Sud ?
Crab - 21/3/2013
Suite :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.