dimanche 26 mai 2013

Observatoire de l'athéophobie


Le mépris de la conscience athée est la marque d'une emprise de la religion à l'origine du recul de l’interculturel et d'une mentalité pacifique

L'athéophobie peut-être associée à la laïcophobie, telle quelle se manifeste aux États-Unis, un pays qui oblige tout chef d'État à jurer sur la bible avant d'exercer, mais aussi dans les pays musulmans ou même dans les régions où les femmes et les laïcs ont chassé les dictateurs au nom de l'égalité femmes-homme, de la liberté d'expression, de conscience, puis se sont fait voler leurs révolutions par les islamistes
À présent, dans ces pays, les femmes insoumises et les laïcs disent depuis de nombreux mois « on pouvait discuter avec la dictature, maintenant c'est impossible avec les islamistes »

Toutes les religions sont blasphématoires puisqu'elles nient, en tant que systèmes d'oppression et de soumission, le cadeau, ( de ce qu'elles nomment dieu ), qui est la liberté de l'homme

Piqûre de rappel :
Les incroyants critiques des religions, de ses contenus et de ses symboles, donc nourrissent le débat d'idées

Le débat d'idées, est le principe essentiel de la liberté d'expression, le fondement de la démocratie ;
interdire le débat d'idée est la marque des dictatures religieuses ou autres, dans tous les cas d'une société qui refuse de se civiliser
Crab - 26 Mai 2013

Rappels :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.