mercredi 31 juillet 2013

Conflit israélo-palestinien

Confédération Israël-Palestine

Proche-Orient
Israéliens et palestiniens reprennent le dialogue interrompu depuis 2010, c'est l'intérêt, dit-on, de chacune des parties : oui, mais !

Deux États '' cote à cote '' ?
Maintenir cette idée, désormais obsolète, complètement inadaptée de deux États, en admettant même que les deux parties trouvent un accord d'échanges de territoires - Pour quoi faire, la paix ?
Mais de quelle paix parle-t-on ? Faire la paix ne signifie pour autant que l'on a tout fait pour l'obtention d'une paix durable - faire la paix, peut-être, dans ce cas, mais pour combien de temps ?

Création de '' La Confédération Israël-Palestine ''
Dans cette région, de toute évidence, c'est de tenir compte de toutes les parties concernées, croyants divers et variés, incroyants, laïcs ;
dans cette perspective, au lieu de redéfinir un tracé de frontières sectaires, ne serait t-il pas plus intelligent de formuler une réponse politique et citoyenne : créer une confédération laïque avec Jérusalem pour capitale, et non deux états pollués par le religieux ?

Il importe que les laïcs ( dont parmi eux, les incroyants ), se fassent beaucoup plus entendre, prennent la parole, sortent en force des '' ghettos '' dans lesquels le fanatisme religieux, des deux cotés de la barrière de sécurité, tentent de les maintenir captifs

L'illusion du religieux
Dans ce monde israélo-palestinien judéo-christiano-islamiste ou la confusion entre luttes politiques et la religion se fait au quotidien pour revendiquer je ne sais quelques brins d'herbes outrageusement sacralisés par les uns et les autres, grossière justification d'un conflit qui empoisonne toute la région depuis de nombreuses décennies - avec des répercussions jusqu'en France où ce conflit, dans sa durée, est encouragé par des associations ( genre MRAP ) ou '' antiracistes '' , en victimisant exclusivement les palestiniens sans que nos gouvernants successifs, ne leur '' sucre '' les niches fiscales dont elles bénéficies...contribuent à la montée d'un antisémitisme devenant toujours plus difficile à contenir
Qui l'emportera au sortir de cette négociation : la citoyenneté ou le religieux ?            - Crab 31 Juillet 2013

1 commentaire:

  1. Israël est une Nation Souveraine...ce pays a entièrement raison de ne pas tenir compte des annonces ou décisions de l'ONU.
    .
    Grands offensés de la Seine-Saint-Denis et d’ailleurs
    Toujours prêts à manifester contre Israël, on ne voit jamais ni les islamo-gauchistes ni les LDH appeler à manifester pour l’Arménie, contre les régimes totalitaires : Afghanistan, Arabie Saoudite, Émirats arabes unis, l'Azerbaïdjan,Turquie et j’en passe...pays, comble de l’infamie représentés aux DH de l’ONU.
    .
    Israël est une Nation Souveraine...elle fait bien de ne pas tenir compte des annonces ou décisions de l'ONU.
    .
    Les arabes athées, avec beaucoup de justesse, ne se privent pas de remettre à leur place les arabo-musulmans...c'est à dire de les placer aux antipodes du respect des Droits de l'Homme.
    .
    L'idéologie islamiste ou la sharia qui fait des femmes des mineures à vie banalise la barbarie, ne pas le dire ou dissimuler ce totalitarisme importé des mondes musulmans, c’est, dans notre pays, dans la nature des indignations à géométrie variable des antiracistes ou des nov-féministes.
    SUITE
    https://claude-bouvard-lucrece.blogspot.com/2021/05/le-sens-de-lhonneur-et-de-la-justice.html
    .

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.