lundi 22 juillet 2013

Des dieux et des Totalitaires


« Les poèmes du sublime Lucrèce ne périront que le jour où le monde entier sera détruit  » Ovide
Eugène Delacroix : les fanatiques de Tanger - 1837

Citation :
[ Des villes que tu prends les noms durs et barbares.... Oui, partout de son nom chaque place munie Tient bon contre le vers et détruit l'harmonie
Épît. IV – Boileau ]

Pourquoi ne pas suivre la proposition de Lucrèce ou de son '' maître '' Épicure de se soustraire aux craintes induites par la sphère religieuse c'est dans la nature de notre présent et avenir [ ?]

En Irak, un pays, comme quelques autres, que structure une religion de paix ou d'amour, ( comme disent, si bien, les islamophiles - * voir plus loin sur la page ), ce pays n'en finit pas de démontrer que l'endoctrinement dès la naissance des enfants dans la religion permet aux habitants de ce pays ( non laïc ) de nager dans le bonheur, ses populations de s'épanouir dans la plus parfaite harmonie, ceci rappelé en faisant référence à l'expression consacrée : « parce que dieu le veut » - la réalité, dans ce pays idyllique, ne s'embarrasse jamais d'un '' si ''

Depuis le début de l’année l'Irak connaît un regain de violences confessionnelles. Elles ont coûté la vie à plus de 2.000 personnes, 500 pour ce mois-ci

Depuis l'inacceptable invasion américaine et anglaise, il importe de rappeler que les religieux, et plus particulièrement les chiites, n'ont eu de cesse de faire la guerre aux femmes ( plus libre sous Hussein, sans excuser pour autant le dictateur... ) pendant que les gouvernants majoritairement chiites laissaient faire ( ce qui ne dédouane pas la barbarie communautariste d'où qu'elle vienne )
Émanant de communautés, tout parti religieux est par essence totalitaire ;
arrivé au pouvoir '' démocratiquement '' ou non, c'est le même scénario : leurs chefs n'ont pas d'autres idées que d'imposer leur dogme et non de se mettre au service de tous les citoyens
François Hollande à eu tord d'affirmer que l'islam est compatible avec la république, partout dans le monde les islamistes font la démonstration contraire ( notamment l'Égypte des Morsifère et leur constitution islamique, en Tunisie la tentation inégalitaire de faire de la femme une chose complémentaire de l'homme, en Turquie ou le pouvoir emprisonne à tour de bras des journalistes ou ses opposants laïcs )

* : En France, Benoît Hamon n'a toujours pas compris ( ou affecte d'ignorer ...faut le redire régulièrement ) que Jospin en ne faisant pas d'emblée appliquer la loi interdisant les signes ostensibles religieux à l'école pour laisser les chefs d'établissements s'en débrouiller a créé un rapport de force, une brèche dans laquelle, depuis, les islamistes se sont engouffrés
Suite aux inadmissibles attaques contre la police et à la tentative, à Trappes d'étrangler un policier, par le mari d'une voilée intégrale dont ce dernier refusait qu'elle fut contrôlée, B Hamon ne trouve rien de mieux ( je résume ses propos ) que de condamner du bout des lèvres pour s'empresser d'ajouter que l'islamophobie montante dans la population de notre pays n'est pas loin d'être un problème majeur ;
piqûre de rappel, 75% des françaises et des français sont donc islamophobes puisqu'ils considèrent que l'islam est incompatible avec les valeurs de la république
( pour le principal, traduire valeurs républicaines et laïques par la liberté individuelle de la femme et l'égalité femme-homme ), cela revient à dire pour Benoît Hamon ( et ses pareils...) que 75% des citoyens sont des êtres inintelligents )
Les religions monothéistes, il faut l'énoncer régulièrement en fonction de l'actualité sont des textes infantiles et égoïstes :
le plus misogyne d'entre tous les textes :

Critiquer le coran et ses annexes, autant de chapitres expressions de la pire des phallocratie et démontrer dans un pays civilisé que les femmes ne sont pas complémentaire de l'homme, qu'elles ne méritent pas de déambuler dans l'espace public, marquées, tatouées comme du bétail ( voiles ou burqa ) c'est aussitôt, par une partie de '' l'élite '' clientéliste, se faire accuser d'islamophobie...pourquoi ne pas parler de katéophobie ou de judéophobie... ? - chaque fois que l'on déconstruit un des monothéismes...l'accusation d'islamophobie ( traduire par racisme ) tend à nier que le premier devoir du citoyen c'est de transmettre le savoir et non, comme savent si bien le faire tous les théologiens ou les mandatés divers et variés des dogmes religieux, d'enfermer ( ou de tenter d'enfermer...) ses compatriotes dans l'illusion

Grotesque, parmi les islamophiles certains, comble du ridicule, vont jusqu'à reprocher au '' islamophobes '' de se servir du féminisme pour critiquer l'islam et d'expliquer que le racisme en France n'est plus fondé sur le biologique mais est devenu un racisme culturel – oui – oui, rien que cela, pas moins, une propagande, de leur part, récurrente depuis bientôt quinze ans
Noter que la base de l'argument c'est l'islam sans mentionner que c'est avant tout avec les idées de l'athéisme ( féministes, '' katophobes '' et '' islamophobes inclus ) '' qu'ont été obtenu les droits de la femme contre les religions puisqu'elles sont toutes plus sexistes les unes que les autres
Au sommet de la pyramide sexiste le coran
La technique des islamophiles est invariable, consiste de procéder par l'omission de dire que ce qui est critiquer par les '' islamophobes '' c'est le coran, la sunna et les sira et non par exemple la position laïque d'un Averroes contre le fanatisme d'un Avicenne
Après ce recentrage, rappeler, les incroyants, qui ne sont pas représenté au Conseil Consultatif National d'éthique, néanmoins, dans notre pays, parviennent ( avec l'aide d'une partie des croyants – souvent sans confession - ), à se faire entendre puisque des lois se crées, notamment en dernier lieu l'autorisation de la recherche sur les cellules souches embryonnaires )
Piqûre de rappel : les athées chaque fois qu'il y a une émission sur la laïcité ou les religions ne sont pas invités ni représentés
Toujours selon B. Hamon ( et quelques autres...), la réponse serait d'offrir un meilleur modèle d'intégration ;
ce type de réponse, régulièrement reprise, c'est ce moquer du monde, en France chacun est libre de créer son emploi ou son entreprise, et les carnets de commandes se remplissent quand dans un pays, surtout comme le nôtre, la science, la philosophie, la créativité, l'imagination, l'ingénierie, les hautes technologies, l'écologie sont privilégiées et les religions reléguées dans l'intime et non de voir l'exécutif encourager de façon laxiste ou plus, la volonté des islamistes ( aidées, en partie, par une minorité de judéo-chrétiens ) d'imposer à tous du dieu ou de leur dieu !
Il est plus de temps de mettre fin à une confusions des genres soigneusement entretenue par les gouvernants, politiciens, personnes issues de la société civiles qui se réclament de sensibilités, soit des droites ou des gauches quand ce n'est pas des centres qui assimilent l'islamophobie à l'idéologie du F N , alors que ce parti combat l'islamique dans le but de lui substituer plus de chrétienté
C'est bien naïf , et irresponsable, de la part des '' responsables nationaux '' dans un pays ou la majorité des citoyennes et des citoyens sont incroyants ou croyants sans confessions, de tenter de faire passer 75% de nos compatriotes pour des adeptes de l'idéologie confessionnelle du Front National en les traitants d'islamophobes

Le Front National est tout ce qu'on veut sauf laïc, ce qui n'interdit pas de faire observer, que depuis plusieurs décennies, '' nos '' gouvernants n'ont pas fait respecter sur l'ensemble des territoires la loi de 1905

Hormis cela cela, puisqu'il faut une fois de plus le répéter, la paix sociale passe aussi par la remise en cause du regroupement familial ;
le redéfinir pour freiner ( entre-autres ), sinon éradiquer les mariages contraints ou arrangés, pour l'essentiel organisés par les milieux islamistes et puisque B Hamon, mais aussi, J-C Cambadélis parlent d'intégration, dans un pays où il il y plus de 15 millions de précaires, un grand nombre de mal logés, de sans logis ( dont une grosse part d'immigrés parmi les arrivées les plus récentes ) et plus de 4 millions de chômeurs il devront admettre qu'il faut ramener l'immigration à presque zéro pendant dix ou quinze ans, voire plus si nécessaire
Pour les ressortissants venants de pays Européens, la seule politique possible dans l'état des difficultés dans lequel se trouve notre pays, c'est de faire en sorte qu'ils ne quittent pas leurs pays respectifs : c'est à nos gouvernants d'imposer ce point de vue, ( que cela plaise ou non ), aux autres pays européens !       Crab - 22 Juillet 2013

Suites :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.