samedi 31 août 2013

Laïcs et kurdes syriens

Image détournée par Crab

Anthropologue, journaliste, Randa Kassis ( syrienne exilée à Paris ), porte-parole est la présidente de l'assemblée générale de la Coalition laïque et démocratique syrienne

Droits de l'Humain
Poutine l'ennemi juré des droits de l'homme et du citoyen, soutenu, ( hélas ), par plus d'un russe sur deux, livre depuis le début de la guerre civile des armes à Bachar el-Assad
Nos gouvernants menacent d'opter pour une intervention punitive, suite à un crime de guerre défini, à juste raison, crime contre l'humanité par la plupart des pays de la communauté internationale

Mais prétendre réduire la '' force de frappe '' d'Assad, pour aider qui ? : dans la situation actuelle de la Syrie et de son environnement autour de ses frontières ( excepté Israël et la Jordanie ) le bénéficiaire ne sera pas ni la Syrie ni, à l'évidence, la coalition laïque et démocrate

Paradoxe
Des laïcs, il y a en a dans les deux camps, paradoxalement plus dans le camp d'Assad, ces derniers, sans illusions sur sa nature de dictateur sanguinaire, le soutiennent par peur de se faire massacrer si, la '' fumeuse coalition '', majoritairement islamiste, gagne la guerre

Les rebelles syriens démocrates et partisans d'un État laïc sont aujourd'hui " minoritaires "
Seul les kurdes sont réellement laïcs et sont, dors et déjà, depuis des mois menacés par les deux camps - dans le spectre islamiste une infime minorité de laïques ( si toutefois, il en existe ) ne pourra contenir d'éventuels vainqueurs totalement incapables de tirer un coup de fusil et de tuer sans hurler Allah akbar

À quand, la prise de conscience ?
C'est à se demander : quand, enfin, '' l'occident '' comprendra que l'on ne peut pas discuter avec des islamistes ni plus ni moins modérés les uns que les autres et qu'il faut, exclusivement aider tous les mouvements, associations féministes, organisations ou partis politiques qui ont la volonté programmatique de dé-islamiser le Maghreb, le proche-Orient, le Moyen-Orient, la Turquie et l'Iran pour instituer le droit de ne pas croire ou de croire

Par chance, il faut s'en réjouir, en France, tout le monde n'est pas BHL ( et ne se gargarise pas à longueur de temps, de '' belles discussions '' qu'entre théologiens )
La majorité des françaises et des français sont contre l'intervention, par '' peur des islamistes, ajoutent les '' bien pensants '' ( ou spécialistes de la désinformation ), et bien ce n'est pas tout à fait cela ;
Les françaises et les français ont approuvé l'intervention au Mali pour en chasser des terroristes et permettre à ce pays de retrouver une vie sociale laïque et la pluralité politique, en ce sens le projet était bien pensé

Ce que ne veulent plus les français d'esprits critique ( et ils sont majoritaire ) c'est d'une opération de type Libyen, un pays aux antipodes de la laïcité, un territoire désorganisé ( moyenâgeux ) qui sert désormais de refuge et de camp de base aux terroristes

La lucidité
Les françaises et les français n'ont pas peur de l'islam, ils ont bien su, en d'autres temps, dé-christianiser notre pays, désormais ils sont tout simplement conscients qu'il faut désormais choisir avec soins les meilleurs méthodes, c'est à dire : comment intervenir pour dé-islamiser la planète ( dont une petite partie de la France ) ; c'est un objectif prioritaire et essentiel pour le bien de l'humanité ou la paix dans le monde

La fin et les moyens
La laïcité est seule capable de mettre fin aux sectarismes dans un seul pays et aux guerres de religions qui majoritairement par rapport aux autres conflits ensanglantes les '' mondes, dits musulmans '' ( sunnites-chiites, s'y ajoute, la haine du '' mécréant '' et de la femme) avec des répercussions négatives jusque sur notre sol

La responsabilité de la France
Sans sombrer dans les '' analyses '' caricaturales du type M.Le Pen, d'un Mélenchon ou d'une [ UMP à la mémoire courte ], ce gouvernement saura t-il, pour toute fin, se montrer capable de ne pas mépriser la raison ( la conscience ) des françaises et des français et de redéfinir son mode d'intervention dans ce conflit ?            Crab 31 Août 2013

Suite :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.