lundi 5 août 2013

Mange

car tu ne sais pas qui te mangera

Réponse à un lecteur qui m'écrit : « Ne pas manger devant un jeûneur est un acte de civisme, que vous ne pouvez comprendre, mais c’est ainsi. On ne mange pas devant un jeûneur » Fin de sa remarque

Manger, si je le veux, quand je veux c’est mon droit ;
mes convictions ne regardent que moi et ne sont l’honneur de personne
Le mépris de la conscience des incroyants, des déistes ou des non-musulmans est un un fait islamiste
Il n’y a que dans les pays de rêves ( islamiques ) que l’on pend des incroyants au nom de dieu, qu’on assassine ou emprisonne des incroyants, des laïcs, des défendeurs-es de l’égalité femme-homme ;
pour ma part je soutiens sans réserve les arabes,les kabyles,les iraniens, les turques et par dessus tout les femmes qui elles aussi [ estiment que leurs corps n’est l’honneur de personne ]
Le racisme majeur, c’est de considérer la femme inférieure à l’homme ;
C’est de moins en moins chrétien, mais considérablement islamiste : Nous, incroyants et laïcs, gagnerons !!!      
Crab - 5 Août 2013

Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.