vendredi 16 août 2013

Savoir placer le curseur


Recadrage


@ N........, ( un lecteur, se déclarant musulman )
Vous confondez paternalisme et racisme, vous traitez les femmes comme des mineures, c’est tout à fait dans la mentalité islamique, complètement d’esprit moyenâgeux à l'image de tous ceux, qui comme vous, voudraient inscrire dans une Constitution que la femme est complémentaire de l’homme et non son égale
Faire preuve de paternalisme, c'est mépriser les femmes libres- autonome – indépendantes financièrement des hommes et accabler celles soumises par la force aux idéologies patriarcales islamiques
Racisme : le racisme majeur, quitte à me répéter, consiste à considérer les femmes inférieures à l'homme ( plus personne, dans notre pays, excepté une poignée d'individus, ne s'intéresse à la couleur de la peau)
Ce que vous ne digérez pas en tant qu'islamiste, c'est que la majorité des françaises et des français rejettent sans appel toutes les cultures qui prônent l'inégalité femme-homme, mais aussi, pour le seul bénéfice des hommes l'institutionnalisation de la polygamie, de l'excision ou toutes les formes de soumissions de la femme qu'imposerait la religion ( et plus particulièrement la vôtre ), et ce n'est que Justice

L'islam politique
« Il ne peut exister d' islamisme modéré, ni de charia light. » Cette phrase de Jeannette Bougrab ( datée, et fortement décriée, sous le gouvernement F. Fillon ) dont la justesse est toujours d'actualité, doit inciter notre gouvernement à changer de fond en comble sa politique internationale, notamment soutenir sans réserve les femmes qui aspirent à être, les laïc ( dont les incroyants) en Égypte et en Tunisie au lieu de se mettre au diapason d'Obama ou de la chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton qui n'ont toujours pas compris que les erreurs ou les errements de l'Occident ont commencé quand les américains ont soutenus les talibans contre l'occupant russe en Afghanistan
Loin de moi de défendre le stalinisme, cependant force est d'observer que sous l'occupation russe les afghanes vivaient ( encore ) à '' l'occidentale '' ;
après la '' victoire '' des talibans c'est terminé : interdiction de scolariser les fillettes, pour les femmes adultes de travailler, de se faire soigner, ect...ect...ect
Moralité : pour les femmes, que ce soit en Afghanistan, en Tunisie, ou dans n'importe quelles '' république '' islamique '' on '' ne peut pas discuter avec un pouvoir religieux.
C'est un paradoxe, les faits en témoignent, les femmes peuvent toujours discuter avec un dictateur ou avec des militaires '' mais jamais avec dieu '' ( encore moins, quand il est musulman )
F. Hollande, les représentants des partis politiques de notre pays, l'Europe, les États-Unis, devant la situation en Égypte ou en Tunisie, n'ont toujours pas compris où il faut placer le curseur - NAVRANT -
Suite :

Ramadan
200 à 500 personnes jeûnant en public, ça reste du domaine de l’épiphénomène. Si ça se passait ailleurs qu’en Algérie, on n’en parlerait pas. Il me semble que la même chose a eu lieu au Maroc l’année dernière,
m'écrit h......... ( un de vos pareils )

Dire cela relève d'un niveau d'inconscience ou du mépris de l'autre ( hypocrisie islamique ), dans un pays où n'importe qui peut vous dénoncer à la police dès qu'il perçoit une odeur de cuisine dans la cage d'escalier de l'immeuble ou vous voit boire dans votre voiture

C e n’est pas ce qui se débat ou nourrit le débat sur le web - l’impact de cette revendication légitime ne se '' contentera '' pas de laisser des traces, mais sa reproduction et son amplification, désormais, est inéluctable
Ce n’était pas si simple, que vous le dites, il fallait, pour ces gens courageux, commencer : vaincre la peur, désormais ils seront relayés
Suite :

Morale
La recherche de l’éthique me suffit, car la culture est mouvement et la science n’a pas la prétention de détenir '' la vérité ''

Vos affirmations sont toujours, répétitivement, dénuées d'un argumentaire approprié ou de tout développement et sont autant d'intervention d’une pauvreté spirituelle que génère cette religion sexiste, sexo-sépararative, athéophobe, homophobe et xénophobe

L'excès de religion
Les victimes des musulmans sont en majorité des laïcs, des déistes, des incroyants ou des populations non-musulmanes (coptes en Égypte, par exemple ) ;
Je constate que les musulmans s’entre-tuent entre-eux depuis le VIIe siècle mais ne cessent de causer la mort ou l’emprisonnement de non-musulmans
Que les musulmans des différentes branches s’entre-tuent entre-eux, '' c'est dans l'ordre des choses '', ce sont tous des totalitaires et tant qu'ils croiront avec excès aux arrières-mondes ils se montreront incapables de respecter ou de protéger la vie humaine, ni la vie de leurs semblables, ni celles des non-croyants

Égalité femme-homme
Je ne connais pas de textes religieux plus misogynes que le coran :

Colonisation
Les musulmans font sans cesse  référence à l'ex-colonisation, ici,  il me parait bienvenu de leur faire une piqûre de rappel :
Vidéo : Sur le système d'esclavage, organisé par les pays musulmans, à travers les siècles et encore à notre époque dans certaines nations qui se réclament de l'islam, par Malek Chebel et Michel Onfray

Ce qui fait toute la différence c’est que moi je ne nie pas la colonisation, sans pour autant admettre aucun des crimes contre l’humanité perpétrés par les deux parties concernées durant la durée du conflit

Ce qui n'est que Justice
Ce sont les droits de l’homme complétés des droits de la femme ;
cela justifie de critiquer, dans l’actualité, l’inquisition musulmane
exemple entre-autre :
Algérie ce beau pays du rêve islamique : entre-autres faits
L’animosité anti kabyle se poursuit à Oran - Après l’agression raciste qui a eu lieu contre des étudiants kabyles au pôle universitaire de Belgaid d’Oran mardi dernier, Les étudiants agressés ont fait part des mises à l’index au sein même de l’université. L’un d’eux rapporte l’interdiction intimée par un enseignant à une jeune fille de s’adresser à sa camarade en langue kabyle

Ma position sur ce qui se passe en France :
Actualité laïque - Controverse
Un rapport du Haut Conseil à l’intégration ( HCI ) réclamant l’interdiction du foulard islamique dans l’enseignement supérieur relance le débat sur le port du voile à l’université
Suite :

En France et voyons de plus près ce qu'il en est, notamment à partir de ce que l'on pourrait désigner par '' La cabale des dévots ''
C'est à dire :
Qui fait quoi, à qui, pour-quoi, où, comment et pour le compte de qui...

Suite :

Convictions privées et l'intérêt collectif
Le financements du Concordat et en partie des écoles confessionnelles est un détournement de l’argent public
En tant qu’incroyant et citoyen je n’ai aucune raison de financer des convictions privées ( lieux de cultes, Concordat, en partie des écoles confessionnelles, ni de, dans le cadre du Concordat, devoir faire une demande de dispense pour qu’un enfant ne suive pas des cours sur les religions )

Neutralité laïque des services publics ( TV )
Sur une chaîne publique une matinée chaque dimanche est réservée aux religions, ce qui est anti-laïque puisque aucune contre-partie n'est programmée pour l'expression des modes de pensées des incroyants
Suite :
Crab - 16 Août 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.