mardi 17 septembre 2013

French corner

Petits échanges entre-amis


L'athéisme a t-il une couleur ?
Changelejeu
Sans être antinomique avec la symbolique de la couleur l 'athéisme est avant toute autre considération transparent. Pas de mystères, de miracles, de coups fourrés, de combines, de falsifications négatives, de manipulations, de volonté de culpabiliser les femmes et accessoirement les hommes, ni de soumettre les femmes aux hommes ou de créer des hiérarchies artificielles à partir de délires construits sur la base d'imaginaires arrières-mondes ;
l'athéisme généré par l'esprit des '' Ultras des Lumières '', appelle les femmes et les hommes à s'in-soumettre pour triompher de la pollution de mort, l'invitation de partager un esprit de fête, des rapports sexués, la joie de vivre en accord avec la nature
Métaphore ( la jeune )
Pour moi, c'est un arc en ciel !
Changelejeu
Je pourrais répondre que les concepts n'ont pas de couleurs sinon, à contrario, sont bien trop souvent monochromes
S'il s'agit, ici, absolument de faire une synesthésie, alors l'athéisme est l'ensemble du spectre, et le crédulisme religieux est d'un monochrome noir le plus absolu ou un comble d'obscurantisme

Trègay
Je veux bien tout, sauf m’imprégner de la couleur nécrophage des arrières-mondes tant prisée ou sniffée par les monothéistes ;
L'arc en ciel est ludique, mais rien que de le dire, cela va encore faire jaser les homophobes pour la plupart adeptes de la moelle essentielle des principaux textes sacrés, codes de '' grands arts de vivre '', pour l'essentiel, modélisées hétéros, par devant le seul, l'unique, l'absolu et le plus grand (
le plus grand, toujours vérifier, car il y aurait, aux dires de certains, concurrence )

Tenant ( le vieux )
Ma foi me lie intimement au platonisme, à Aristote, à l’idéalisme, à la métaphysique et aux délices de l’irrationalisme ;
pour moi les religions sont hautes en couleurs, l'athéisme est le pire ennemi de dieu, une sorte de religion d'un rouge-sang dont se repaît et se vêt le diable
Changelejeu
La philosophie, cela est vrai, s'enseigne, mais ne peut se réduire à citer ce qu'a dit tel ou tel, c'est la capacité de promouvoir l'engagement intellectuel - soit, continuer de penser comme, notamment : Épicure, Lucrèce, Jean Meslier, M. Onfray, R. Dawkins

L'athéisme n'est pas de couleur '' rouge-sang '', ni non plus l'ennemi de dieu dont l'existence n'a jamais été démontrée, puisque à ce jour aucune preuve tangible n'a été rapportée par les croyants ;
Ce n'est pas l'état d'esprit d'un philosophe athée d'imiter 10 siècles d'obscurantisme clérical qui considérait le crétin comme '' béni de dieu '' ( '' heureux les simples d'esprits '' ), un '' modèle parfait '' à fabriquer en série ; fort heureusement échec et mat pour l'Église puisque en fin de compte la France a réussi ( en grande partie ) sa dé-christianisation ;
l'incroyant n'est motivé que par la recherche de l'Éthique, assume que ses positions sont toutes subjectives, ce que le croyant n'admet pas pour lui-même, peu préoccupé de vérifier si la vision religieuse du monde puisse être datée ou démodée ;
d'un monochrome '' rouge-sang '', certes non, les seules couleurs acceptables dont peut se draper l'athéisme sont : Bleu-Blanc-Rouge, comme la laïcité qui reconnaît le droit de ne pas croire ou de croire

Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/04/le-stylo-et-la-voix-de-dieu.html
Crab -17 Septembre 2013


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.