mercredi 23 octobre 2013

Juifs et musulmans - Si loin - si proches


Hier ( 23 Oct 2013 ) sur arte, un documentaire historique sur les religions monothéistes

Présentation :

Les origines : 610-721

Episode 1 sur 4
Ce voyage dans le temps retrace quatorze siècles d'une histoire commune entre juifs et musulmans, qui débute au VIIe siècle, avec l'enseignement de Mahomet.

La place de l'autre : 721-1789

Episode 2 sur 4
A partir du VIIIe siècle, l'islam devient la religion officielle dans les pays méditerranéens : juifs et chrétiens constituent des minorités. Fin de la présentation de ce documentaire qui se veut historique

Un film dont les omissions, où les manquements historiques sont pratiquement l'essentiel de ce qu'il faut savoir
Ce documentaire historique révèle, à son époque, Mahomet un guerrier comme un autre : sanguinaire dans certains cas, d'en d'autre-cas au lieu de massacrer fait preuve de '' clémence '' pour assujettir à l'impôt le vaincu

Cependant le documentaire ne mentionne pas la décapitation des incroyants qui le traitaient de charlatan puisqu'il instrumentalisait ce qu'il savait des religions ou des idées religieuses '' nouvelles  '' pour étendre son pouvoir personnel et les possessions territoriales de sa tribu 
Manipulation ?
L'affaire se corse dans l'une des séquences du film où un des présentateurs raconte ou explique, comble du ridicule, que le message essentiel du coran c'est l'égalité !

Histoire d'une duperie ?
Là, ce n'est plus aussi simplement rappeler l'histoire d'une religion c'est verser dans une tentative de manipuler le téléspectateur, et relève de la pire des propagandes



L'égalité pour qui ?
Toute personne, à la lecture du coran peut se rendre compte que le coran parle des femmes à la troisième personne, qu'aucune sourate ne s'adresse directement à la femme, qu'elle y est traité en mineure, que le récit sacralise le rôle de l'homme, assoit '' divinement '' la domination de l'homme sur la femme

Il n'échappera à personne que si tous les prophètes sont des hommes, qu'il est vrai que toutes les religions du monothéisme sacralisent le patriarcat, le coran dépasse toutes les limites, d'un sexisme aggravé, prône un code '' inspiré de la parole divine '', en réalité rédigé au fil des temps, sur mesure par des hommes pour les hommes

Lire quelques extraits des sourates pour vérifier comment sont traitées ou plutôt maltraitées les femmes dans le coran :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

Égalité, égalité, vous avez dit égalité...
D'égalité, il n'en est nullement question entre femmes-et hommes ;

l'égalité oui, exclusivement lors de quelques courtes périodes où règne un peu plus de tolérances, mais seulement entre religieux de confessions différentes parce qu'ils y trouvaient un intérêt économique

Désinformation
Cette forme de désinformation restera un credo dans notre société aussi longtemps que l'histoire des religions dans les médias sera présentée par des gens qui en vivent, dont c'est le gagne pain ou une activité qui leur permet de se faire mousser

Ce film '' se garde bien '', d'évoquer la différence entre Avicenne un équivalent salafiste et le presque laïc Averroès ( cela dit, entre-autres )

Ultras des Lumières
La chute du documentaire historique ne vaut pas mieux car il finit sans évoquer les incroyants ( ultras des Lumières ) dont les modes de pensées critiques sont à l'origine des premiers pas constaté vers l'égalité des citoyens à l'avènement de la révolutions française ( dit autrement, pas un mot sur Olympe de Gouges )

Le voile médiatique brouille l'esprit
En matière de laïcité ou de neutralité laïque, la télévision publique ne respecte pas la conscience des incroyants, des agnostiques et des déistes sans confessions pourtant majoritaires dans notre pays

Il en sera toujours ainsi tant que la télévision ne fera pas preuve d'équité, je ne cesse de dénoncer que chaque fois, ( et elles sont nombreuses ), qu'il y une émission sur la laïcité les incroyants ne sont pas représentés, que quand il s'agit de l'histoire des religions, comble de l'ironie elles sont toujours racontées par des gens dont c'est le gagne pain, qu'en contrepartie d'une matinée entière consacrée aux religions, aucune matinée n'est prévue pour évoquer les modes de pensées de l'athéisme

Crab - 23 Octobre 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.