lundi 25 novembre 2013

Fin de vie


Un couple, âgé de 86 ans, s'est donné la mort dans une chambre d'hôtel parisien vendredi dernier

Georgette et Bernard Cazes ont mis fin à leur jour en fin de semaine dernière. Ils ont laissé une lettre, véritable plaidoyer pour le droit au suicide assisté

Ces deux personnes majeures et lucides ne souffraient d'aucune " maladies insupportables et incurables ", je pense pouvoir dire qu'elles se sont dit : «  nous avons assez vécu, il est temps pour nous , avant d'amorcer un déclin physique relativement démoralisant dont nous ne voulons pas, de mettre fin à notre vie »

Question :
Est-ce que notre société à travers ses représentants se montrera capable de reconnaître par la loi qu'une personne non malade a le droit de dire à un moment de sa vie «  j'ai assez vécu » ?
Crab - 25 Novembre 2013



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.