samedi 16 novembre 2013

Les arrières-mondes


Une fois que l'on a dit que les preneurs d'otages sont avec les esclavagistes de la pire des espèces crapuleuses que comptent l'humanité, il convient d'ajouter :
Tout d'abord de rappeler qu'il m'est arrivé par le passé ( en 2010 ) de produire un billet, notamment sur une ex-otage*1, mais pas, jusqu'à présent, de commenter '' une affaire '' d'otage en cours ;
cependant, cette fois-ci, quand je lis, que le Président de la République, après l'enlèvement de monsieur Georges Vandenbeusch ( un prêtre ) déclare, je le cite :
" Le père Georges Vandenbeusch a été enlevé dans une zone qui était déjà considérée par nous comme éminemment dangereuse
Il faisait l'exercice de son culte dans un lieu qu'il savait dangereux, il avait été prévenu du risque. Il n'empêche, tout doit être fait et sera fait pour qu'il puisse être libéré dans les meilleurs délais "
Puis de demander aux Français : " qui vivent ou se déplacent dans ce que je qualifie de région maintenant considérée comme à risque élevé, de ne rien faire qui puisse mettre en danger leur vie ou les exposer à des enlèvements "
Le Président, dans l'instant, ne peut dire guère mieux ;
ce qui est choquant c'est en guise de réponse les propos de monsieur Jean Forgeat ( un prêtre ), je le cite : «  La situation d'un missionnaire n’est pas celle d’un salarié d’une grande entreprise ou d’un touriste. Il répond à un " appel " pour être solidaire, jusqu’au bout, avec la communauté dans laquelle il s’installe »
Pourquoi, est-ce choquant ?
Parce que c'est faire référence à cette '' affaire de dupe '' qui consiste à faire accroire cette idée ou tente de faire croire dans cette fable absurde que les humains sont de passage sur terre et que l'éternité les attends dans des arrières-mondes, c'est en se sens qu'il faut traduire ou comprendre la notion d' '' appel '' qui invite, pour toutes fins, à ne produire que des martyrs

Ce n'est pas sans rappeler la pire des escroquerie jamais produite par le cinéma '' des dieux et des hommes '' où dans ce film l'on tente de faire passer pour de la spiritualité l'attitude des moines de Tibhérine qui ont préférés finir en martyrs plutôt que de préserver leurs vies
Si ce types de mentalités religieuses n'étaient qu'une affaire d'adultes, le sort qu'ils jouissent de se réserver me laisserait indifférent, mais là où ça ne passe pas c'est qu'ils ont un impact notamment sur les enfants toujours prêts à croire, à prendre pour argent comptant ce que leurs racontent sur un ton grave de vieux adultes
Cette dé-éducation de la jeunesse participe de l'apprentissage du '' quoi penser '' au lieu d'aider les jeunes enfants à '' comment penser '' pour qu'ils finissent par comprendre par eux-mêmes qu'il est préférable de se référer à ses propres expériences plutôt qu'à celles des autres
Surtout pour eux de saisir qu'il importe de se méfier de tous ceux qui investissent le ciel pour échapper aux réalités de nos sociétés
*1 suites :
Crab 16 Novembre 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.