jeudi 31 janvier 2013

Guaino - Nouvelle Boutin du mariage homo




Suite :



PMA - GPA



Réponse aux lecteurs :
Je n'ai pas écris que j'étais pour ou contre la GPA, mais dans ce débat je constate que tout est prétexte à l'instrumentalisation des femmes qui comme toujours obéit aux même lois misogynes encrassant l'esprit de certains des députés et autres personnalités civiles et religieuses

En suivant je me suis élevé, cette fois, contre la discrimination subie par les enfants ( 44 actuellement ) issus de la gestation pour autrui
La GPA, se pratique généralement en cas d'infertilité féminine liée à l'absence d'utérus, ou à sa déformation
Toutefois, si, une loi autorise la PMA, la GPA pour toutes les femmes infertiles, les lesbiennes ou les couples gay, cela ne m'empêchera pas de dormir

Ce qui me '' chagrine '', ce sont les encouragements à la natalité, tant qu'il y aura, dans notre pays, plus de 4 millions de chômeurs, plus de quinze millions de précaires
Ma position ( non, pour autant dogmatique ), est qu'il est préférable de penser soit de parrainer ou d'adopter des enfants - Crab - 31 01 2013

Suite :

mercredi 30 janvier 2013

GPA


[ « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde » - Albert Camus ]

L'orientation sexuelle ne se choisit pas, l'obtention des mêmes droits et devoirs ne retire aucun des droits et devoirs aux couples mariés ou non mariés hétérosexuels ou bisexuels
Mal nommer les choses c'est laisser accroire l'idée présentée telle par les principaux chefs ou cheftaines de l'opposition qu'il s'agit d'inventer un droit spécifique qui serait exclusivement réservé aux homosexuels, hors les gay sont comme tout un chacun : il existe en leur sein une pluralité d’opinions, de goûts, de choix et de modes de vie, d'où la volonté pour quelques-uns de se marier - d'autant que le mariage est aujourd’hui un acte laïc qui dépend de la loi civile et non d'une vision émanant exclusivement de la croyance dans une divinité
Je ne reviens pas sur l'importance dans la loi du partage de l'autorité parentale des parents, hétéros ou non hétérosexuels mariés ou non scelle les droits et devoirs envers les enfants

[ J'étais et demeure contre la promulgation de toutes les lois dites '' mémorielles '' tant votées alternativement par la gauche ou la droite au pouvoir, dont, entre-autres, les lois Taubira ]

Dans le cadre de tout débat dit de société ou du vivre ensemble, je ne défends ni ne dénigre ni la gauche ni la droite, mais je soutiens exclusivement porté par l'un ou l'autre camp les propositions de lois que j'estime juste

Hors j'approuve la circulaire, diffusée par la ministre vendredi dernier, une consigne envoyée aux magistrats stipule que dans chaque tribunal, citation :
Les parents d’enfants nés par " procréation ou gestation pour le compte d’autrui " à l’étranger ne pourront désormais plus se voir interdire l’obtention de certificats de nationalité française pour leurs enfants au simple prétexte qu’ils ont été conçus grâce à ces méthodes, comme c’était le cas, jusqu’alors - Fin de citation

Une homophobie à peine voilée
Certains des opposants qui s'opposent à la loi sur le mariage gay, '' au nom des droits des enfants '', disent-ils, dérapent au point de perdre tout point de repère
Inouï, 44 enfant sans nationalité, sans identité, en obtenant un certificat de nationalité française serait une menace pour les familles, plus particulièrement celles dites '' traditionnelle ''

D'autres opposants d'assurer que '' le masque tombe...manière hypocrite d'avancer de ce gouvernement '', disent-ils, un comble quand il s'agit de mettre un terme à une discrimination intolérable dont les premières victimes sont justement les enfants issus de la GPA

La PMA et la GPA feront ou font, dors et déjà, l'objet d'un débat, donc à suivre...
Aujourd'hui, l'on est en droit de se demander ce que vaut réellement '' le sérieux '' de l'opposition vis à vis de ce gouvernement socialiste ?

Cesser de vivre dans l'illusion :
L'idéalisation est la cause de tous les maux ou désordres publics quand il s'agit de déifier le seul modèle de la famille dit '' traditionnel '', indissociable d'une vision dans laquelle des mouvements politiques, de naturalistes ou associatifs rétrogrades veulent confiner, enfermer la femme ( mariée ou non ) dans le seule rôle de la mère - par le biais d'un prétendu respect d'un '' ordre naturel '' tenter d'imposer à tous les citoyens pour toute '' saine morale '' la '' famille idéale ''

[ Citation : « Ce que je veux dire ici : ce n’est pas parce que l’on est mère ou père que l’on est bons parents, capables de répondre adéquatement aux besoins de ses enfants. Ce n’est pas parce qu’on a porté et mis au monde un enfant que l’on est dotés des hormones du maternage, que l’on saura aimer cet enfant. L’instinct maternel est un mythe et la femme n’est pas qu’une femelle animale. Elle a une histoire et un inconscient, qui peuvent lui jouer les pires tours, avec toutes les conséquences que l’on sait sur son enfant. »
…/...
« Au fond on part quand même toujours de l’idée qu’une femme est faite pour aimer les enfants qu’elle porte. Je n’en peux plus de ce préjugé naturaliste qui est démenti chaque jour. Il faut accepter la diversité parmi les femmes. »
Élisabeth Badinter, auditionnée par la commission des lois de l’Assemblée nationale sur la question du mariage pour tous ] - Crab - 30 01 212
Le dossier, suite :

mardi 29 janvier 2013

Vers une herméneutique du soupçon


La fidélité dans la bible
Tu ne manqueras de déborder d'affection pour le seul être qui te soit fidèle - ton chat -

Suite:

Crab - 29 01 2013

Les cornes du diable


En ce temps là :
Il courut autrefois un bruit, qu'une Montagne devait enfanter. En effet elle poussait des cris épouvantables, qui semblaient menacer le monde de quelque grand prodige. Tout le Peuple étonné de ce bruit, se rendit en foule au pied de la Montagne, pour voir à quoi aboutirait tout ce fracas. On se préparait déjà à voir sortir un Monstre horrible des entrailles de la Montagne ; mais après avoir longtemps attendu avec une grande impatience, on vit enfin sortir un Rat de son sein. Ce spectacle excita la risée de tous les assistants. Ésope ( VIIe – VIe siècle avant notre ère )

Premier jour du débat au Parlement

L'autorité parentale  :
Se souvenir que l'autorité parentale pour les couples non mariés date ( seulement ) de la fin des années 90, auparavant seule la mère se voyait attribuer l'autorité parentale dans le cas de la séparation d'avec son conjoint
Cette loi nouvelle instituait un droit égal des femmes et des hommes à l'éducation de leurs enfants au même titre que les couples mariés - depuis, en cas de litige la question se règle devant le Tribunal matrimonial

Le droit de se marier, s'il est équitablement obtenu, s'il est définie correctement par la loi devra tenir compte que les couples gay non mariés devront bénéficier des même droits à l'autorité parentale que les couples gay mariés

Homophobie :
Définition : refus de considérer que la bisexualité, l'homosexualité et l'hétérosexualité font partie de la nature ;
cette négation n'est pas sans rappeler la vision religieuse de tous ceux qui refusent d'admettre que l'être humain est la nature et en même temps dans l'univers une toute petite partie de la nature, une infime partie de l'univers et non au-dessus de la nature
Les mêmes bien souvent n'ont toujours pas compris que l'univers n'est pas une création, que de ce fait il ne peut y avoir de créateur d'où leurs idéologies idéalistes sans lien concret avec la nature
Toutes l'idée religieuse de la vie en société est fondée sur l'exclusive et obsessionnelle reproduction de l'espèce auquel s'ajoute [ la sacralisation des sexistes patriarcats ( longuement développée sur mes blogs ) ]

L'agression permanente :
Il me paraît bienvenu de rappeler, ici, certaines et représentatives des interventions de personnalités contre l'égalité des droits et du déni de l'autorité parentale qui lui est afférente...

Les déclarations homophobes sont bien antérieures à la date que proposent certains observateurs qui estiment le déclenchement des propos hostile au gay à partir du 4 02 2005 quand un député UMP avait osé déclarer à leur propos :  « Je critique les comportements, je dis qu'ils sont inférieurs moralement » ( Nord Eclair, 4 février 2005), suivis par ceux tenus sa consoeur, UMP elle aussi : « Et pourquoi pas des unions avec les animaux ? » ( dans le cadre de la commission des lois de l'Assemblée Nationale le 25 mai 2011)

L'Église :
L'homophobie, son origine se trouve notamment dans l’Ancien Testament, exprime une condamnation sans équivoque de toute pratique homosexuelle ( Lv 18.22 et 20.13 )
D’autres, qui peuvent également concerner ces pratiques présentent des actes abominables qui ne le seraient pas moins dans un contexte hétérosexuel ( Gn 19.1-13 et Jg 19 )
On retrouve dans les épîtres, un certain nombre de passages qui se font l’écho d’un regard semblable à celui de l’Ancien Testament ( Rm 1.18-32 ; 1 Co 6.9-10 et 1 Tm 1.8-11 )
Que l’Église et les rabbins veuillent imposer la loi religieuse sur la loi civile, cela était vrai à toute époque, contre : le divorce, la contraception, la pilule du lendemain,l'IVG, aujourd'hui ( comme hier ) contre l'école laïque pour pouvoir au frais du contribuable poursuivre l'endoctrinement des jeunes enfants dans des croyances ou des idéologies ignorants la nature

Les mots gay et lesbiennes seraient-ils honteux :
« C’est se mettre en marge de la communauté des musulmans.  C’est un choix qui les écarte des valeurs de l’islam. En s’affichant ainsi ils font en sorte de ne plus être reconnus par la Oumma, la communauté des musulmans » Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris
Sans dédouaner les autres religions monothéistes de leurs textes infantiles et égoïstes , ce qui caractérise la religion musulmane c'est '' sa nature '' xénophobe qui consiste à exclure toute personne non musulmane, et dans les textes de cumuler les discriminations sexuelles : pour les femmes d'en parler à la troisième personne ( aucune sourate ne s'adresse directement à la femme * ) réprouve explicitement les hommes homosexuels, cerise sur la tarte coranique ne mentionne pas même l'existence des lesbiennes

Les sources de l'homophobie et du sexisme :
'' On '' peut résumer le refus des monothéistes d'admettre la bisexualité et l'homosexualité à partir de leur vision simpliste, misogyne, sexiste que révèle cette proclamation dans la bible : l’humanité est créée dans la complémentarité de l’homme et de la femme ( Gn 2, 20-24 ), « à l’image de Dieu » ( Gn 1, 27 )
Il faut toujours se référer aux textes monothéistes si l'on veut identifier, situer les sources de l'intolérance qui font de l'homophobie et du sexisme une seule et même navrante cause d'un archaïsme qui dépasse l'entendement de toute personne faisant preuve de bon sens
Enfin pour terminer sur une note d'humour, l'exclamation d 'une manifestante contre le droit pour tous au mariage : « on ne pense pas au diable, mais le diable il est bien là » - à peine avait-elle prononcé ces mots que je vis, ( je n'avais pas fait attention ), plantés sur sa tête une bien belle et grande paire de cornes ;
désormais, chères lectrices et lecteurs, je vous promets que je croirais au diable jusqu'à ma dernière publication - Crab - 29 01 2013

Suite du dossier : 

lundi 28 janvier 2013

L'égalité des droits


C'est l'égalité devant la loi
L'égalité devant la loi, condition d'après laquelle tous les citoyens sont sujets de la loi, sans exception ni privilège
Je retiens deux images de la marche pour l'égalité des droits du 27 01 2013 :


Suite :

Puis :

Crab – 28 01 2013

samedi 26 janvier 2013

Florence Cassez - suite


Réponse à un lecteur , qui me fait part de ses remarques sur le forum d C dans l'air :
Vous écrivez : « La Cour de Justice mexicaine s’est prononcée pour une libération immédiate compte tenu des ces élément mais n’a rien arrêté sur le fond » Fin de votre remarque

Faux ce n'est pas la conclusion, des cinq juges qui ont clairement mis en évidence les faux témoignages ( témoins manipulés ) et le film truqué de l'arrestation ( mise en scène d'un pseudo flagrant délit )
C'est pour cette raison que tous les juges ont voté l'abandon et de façon absolue de toutes poursuites, exclu le renvoi devant le tribunal pour un nouveau procès - ils n'ont donc pas seulement statué sur la forme - il aurait été odieux, de leur part, dans l'attente d'un nouveau procès, d'infliger à Florence Cassez au minimum 6 à 7 mois de prison de plus
Avant d'écrire le moindre commentaire...je me documente abondamment et recoupe les éléments dont je dispose...figurez-vous...
Je pense que vous vous contreficher des faits...vous n'êtes pas le seul

Vous ajoutez pour la discréditer, je vous cite « ...suffit de la voir pimpante et délurée... »

Votre remarque rejoint ce qu'a dit un des invités sans être contredit par les autres [ je résume : ...c'est une belle femme...l'opinion y est sensible dans cette affaire ]
Ben voyons, ce n'est pas nouveau, c'est un archaïsme parfaitement entretenu, les '' belles femmes, doivent finir sur le bûcher, pourquoi ?
Mais, tout simplement, parce qu'elles ont tord d'être de belles femmes, vous l'avez oublié ?
Eh, oui, sont nombreux, encore à notre époque, ceux qui haïssent '' les belles femmes '' - Crab – 26 Janvier 2013

Rappel : Le résumé du dossier :


vendredi 25 janvier 2013

Place Tahrir


Le Président Égyptien Morsi, hier, a eu le culot de demander à ses opposants qui se dirigeaient vers la place Tahrir de manifester de façon civilisé alors que l'islamisme et la constitution dont il se réclame sont aux antipodes des valeurs civilisatrices dignes d'un pays démocratique respectueux des droits de l'humain
Les manifestants ont passé la nuit de jeudi à vendredi sur la place Tahrir
Ils manifestaient cette fois, deux ans après avoir réclamé le départ de Moubarak, cette fois-ci, contre Mohammed Morsi, à l'invitation de l'opposition constituée surtout de laïcs et de libéraux     - Crab 25 01 2012

Suite :

Laïcité - Mettre fin au détournement de l'argent public


Le droit local « alsacien-mosellan »
La rémunération des pasteurs en Alsace-Moselle devant le Conseil constitutionnel
Une association de défense de la laïcité a déposé une question prioritaire de constitutionnalité ( Q P C ), estimant contraire à la laïcité que les ministres des cultes protestants en Alsace-Moselle soient payés par l’État
[ Concerne trois départements de Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin ]

[ Notes : La loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État n'est pas applicable à l'Alsace-Moselle qui reste régie par la loi du 18 Germinal an X ( 8 avril 1802 ) comprenant le Concordat de 1801 et les Articles Organiques des cultes catholique et protestants. Les ministres du culte sont rétribués par l'État et les collectivités territoriales participent au financement du culte paroissial. Par ailleurs, l'enseignement religieux est obligatoire dans les écoles primaires ( loi du 15 mars 1850 dite loi Falloux, décret du 3 septembre 1974 ), ainsi que dans les établissements secondaires et techniques ]

Humiliant :
Une possibilité de dispenser les enfants de cours de religion est prévue, mais c'est humiliant, en effet les parents doivent en faire la demande alors qu'ils se passent de religions au bénéfice de philosophies qui ne matérialisent pas la volonté de domination* et ne veulent en aucun cas cautionner les hiérarchies artificielles émanant de la croyance dans des arrières-mondes – donc, c'est aux croyants ( seuls concernés ) qu'il revient de faire la demande pour que leurs enfants suivent les cours de religions...
[ * La laïcité, c'est la liberté de ne pas croire ou de croire ]

Le monde à l'envers :
Je ne cesserais de rappeler que le '' droit local '' n'est rien de plus que le droit de détourner de l'argent public
Il en est de même dans tous les territoires de la république où le financement en partie des écoles confessionnelles est aussi un détournement de l'argent public
Cette association a saisi le conseil d'État, et semble viser exclusivement les protestants, si tel est le cas, c'est une erreur dont risque de profiter tout ceux toutes religions confondues qui profitent du détournement de l'argent public

Remettre le monde à l'endroit :
Mais parce que il eût été préférable ou plus judicieux que cette association saisisse le Parlement pour demander de légiférer, d'étudier par quelle procédure* abroger le Concordat et la cessation de tous les modes de financement des écoles confessionnelles et lieux de cultes - ce ne serait que justice
[ * sachant qu'il faudra une période de transition...
( À noter qu'une autre association '' Libre Penseur '', a chargé un groupe d’étude d’élaborer des recommandations pour l’extension progressive et sans brutalité à l’Alsace Moselle de la loi de 1905, indépendamment du droit local ) ] Crab - 25 01 2013
Suite :



laïcité, athéisme, religions, écoles, france, alsace-lorraine, sciences, fiscalité, argent public

jeudi 24 janvier 2013

Florence Cassez

 
Pourquoi douter de son innocence ?
J'ai écouté attentivement la position des cinq juges, ce que n'ont pas manifestement fait les invités de l'émission de C dans l'air ( de ce jour ) intitulée : Le retour de notre "otage" du Mexique

Il ne s'agit pas seulement de l'odieux montage d'un film '' correspondant à son arrestation '', un des juges a parfaitement exprimé que même les témoignages contre cette femme ne sont pas crédibles ;
ces faux témoignages sont des éléments de fond ( entre-autres ) , autant de '' preuves '' fabriquées qui ne relèvent pas de la forme, dans ce dossier et du coup l'innocente

J'ai vivement apprécié, lors de '' sa conférence de presse '', Florence Cassez a évoqué immédiatement le sort de nombreuses personnes en prison victimes de la fourberie de la police, avec la complicité de certains des plus importants médias au service de gouvernants corrompus...

Dès sa descente d'avion, un peu comme Clotilde Reiss cette femme, clame son innocence , mais ne laisse pas entendre devant les téléspectateurs que sa libération tient à un '' miracle '' mais qu'elle la doit à tous ceux qui l'ont soutenue – voilà pourquoi elle évoque aussitôt le sort d'autres personnes flouées par la malhonnêteté d'une partie de la police pour que ne soit pas oublié tous ceux qui sont encore emprisonnés - bravo à cette femme pour sa lucidité et son altruisme 


Notes :
Les '' faits '' ont été des '' preuves '' fabriquées de toutes pièces - au moment et le jour suivant de l'arrestation ( montage du film )
Les victimes kidnappées ont été séquestré non dans '' le ranch '' ( en réalité une petite maison, sur un grand terrain ) mais dans une autre maison, celle de la sœur de son ex-compagnon
Sa liaison d'une durée de quatre ou cinq mois – Durant cette période, Florence Cassez avait son propre logement et un emploi

Elle se sépare, rentre en France revient quelques temps après au Mexique et se fait héberger un court temps par son ex-compagnon le temps de trouver un logement ( sans que durant cette période ils aient de relations sexuelles...)

Florence Cassez trouve très rapidement un logement à Mexico, et c'est le dernier jour du déménagement de ces affaires personnelles qu'elle est arrêtée sur la route par la police

Dans un premier temps aucun des kidnappées ne la reconnaît, mais, trois mois après son arrestation deux faux témoignages, alors qu'ils vivent à Miami deux des trois victimes se rétractent et prétendent la reconnaître
Quand durant l'émission j'entend un des invités dire qu'il s'étonne que Florence Cassez n'ait rien entendu quand elle se rendait au ranch, c'est navrant sachant - je me répète – les kidnappées étaient retenus otages dans une autre maison  - Comment aurait-elle put les entendre ?
C'est ce qui a fait dire aux juges ( entre-autres ) que les témoignages ne sont pas crédibles – je ne m'étend pas sur les déclarations de Calderon, du plus important des ces ministres ni des policiers inséparables de ce crime contre l'humanité du Mexique sinon de dire que tous ces gens et leurs complices devraient être jetés en Prison       - Crab - 24 01 2013
Suite :

mercredi 23 janvier 2013

Remparts d'argile

 Rima : Leila Shenna

Liminaire :
En 1971, j'avais beaucoup aimé Remparts d'argile, l'histoire d'une jeune fille Rima, adoptée par une famille dans un petit village ( Chebika ) perdu au confins du Sahara
Ce film, où les dialogues sont quasi-inexistants, m'avait profondément touché, mieux que de décrire il me fît ressentir que Rima*, qui pourtant ne savait lire ni écrire, cependant curieuse de savoir et de connaissance, pressentait que derrière l'horizon apparemment inatteignable, peut-être indépassable, ensablé de ce désert, peut-être une autre vie l'attend
[ * Rima, étymologie : gazelle blanche ]

Syrie-Libye-Égypte-Tunisie-Algérie-Mali
Réponse à quelques-uns de mes lecteurs :
Vous avez raison, sur mes blogs, je n'ai pas écris un seul mot sur la guerre civile en Syrie - pourquoi ?

L’islam politique et les sociétés arabes :
J'étais contre l'engagement de la France en Libye sachant par avance que succéderait au dictateur Kadhafi un pouvoir dont les visées religieuses sont plus importantes que les notions de droits ou juridiques et se traduirait par un renforcement des '' valeurs '' négatives de la sharia* au regard des droits de l'humain, ( donc plus particulièrement contre les droits des femmes arabes qui se savent mentalement émancipées )
C'étaient mes raisons , à l'époque, autant de raisons différentes aux antipodes de celles avancées notamment par Pascal Boniface qui lui aussi était contre cette guerre menée essentiellement par la France
[ * Notes : Kadhafi avait instauré facilement la charia en 1994, dans une Libye, un pays où domine fortement, sans vergogne, le patriarcal et le tribalisme ( c'est toujours le cas... ) ]

Régimes clonés - rejet des valeurs démocratiques :
À la suite de la Libye, en Égypte ou en Tunisie, c'est ce qui se passera en Syrie, el-Assad laissera sa place aux islamistes, donc en dehors d'une aide humanitaire aux populations qui se sont réfugiés dans les pays limitrophes je ne vois pas l'intérêt que la France s'en mêle ni ne se range au coté des '' chefs de l'opposition syrienne '' qui ne présentent aucune garantie, une fois qu'ils seront au pouvoir, de respecter les droits de l'humain

" voie d'accès à la loi divine "
Depuis de nombreuses années, je démontre, en suivant l'actualité, qu'il n'y a pas d'islamistes '' modérés '', sauf dans les pays où ils sont très minoritaires comme en France, dont pourtant pour qu'ils le restent de se rendre à l'évidence de la nécessité absolue de critiquer en permanence les textes dits fondateurs de la religion musulmane, ( coran et autres textes annexés ), et les modes de vies sexistes, sexo-séparatistes ou autres idéologies que génèrent de telles croyances
Aujourd'hui il serait plus judicieux de bien identifier qu'il s'agit d'un soviétisme islamiste qui ce développe dans les pays du Maghreb, en Égypte, pour mieux appréhender la nécessité de défendre le principe du débat d'idée sans lequel il ne peut y avoir de maintien ou d'instauration de la démocratie dans un pays

C'est en ce sens qu'il est ridicule de se focaliser sur le mot du chef de l'État qui parlait de '' réponse approprié '' de l'Algérie sur le site de In Amenas, une notion qui fait tant glousser certains de '' nos commentateurs politiques '' en mal de remplissage, '' analystes '' qui feraient mieux de se demander plus exactement pourquoi l'Algérie n'a pas fermé sa frontière avec le Mali depuis au moins dix ans – plus récemment avec la Libye après la fin de Kadhafi
Mais aussi de se demander où les islamistes et autres groupes terroristes trouvent aussi facilement de l'essence, [ sans se faire remarquer ( ? ) '], pour se déplacer avec leurs véhicules Toyota partout sur des territoires infiniment plus vastes que la France

Qui peut croire que sans argent, certes, mais avant tout sans essence l'on peut mener une guerre fut-elle jihadiste ? - Crab - 23 01 2013

Suite  du dossier :


mardi 22 janvier 2013

50 Ans - d' amitié franco-allemande



Hollande et Merkel célèbrent l'amitié franco-allemande
Dans nos sociétés européennes où la parité, cahin-caha, de-ci de-là fait son '' bonhomme '' de chemin, la femme sait désormais, ( sinon, peut-être bien, depuis toujours ), que le milieu de sa vie n'est pas un handicap, le démon de midi n'est qu'un bon diable auquel elle peut, au même titre que l'homme, lui obéir

Moins drôle, mais ce n'est pas surprenant :
L’ Égypte contre l'intervention au Mali
Le président égyptien Mohamed Morsi s'est déclaré opposé à l'intervention militaire de la France au Mali, lors d'un discours à l'ouverture d'un sommet économique arabe à Ryad. "Nous n'acceptons en aucun cas l'intervention militaire au Mali (...) qui est de nature à alimenter le conflit dans la région", a déclaré le chef de l’État devant ses pairs arabes
21 janvier 2013 - Source Europe 1

En matière des droits de l'humain, il n'y a rien à attendre de positif des islamistes...
Suite :
Crab – 22 01 2013


lundi 21 janvier 2013

L'école libre selon Valérie Pécresse


Valerie-Pecresse

Déclaration conditionnelle de Valérie Pécresse pour débattre du mariage pour tous à l'école ( notes : un débat quasi permanent depuis plus de quarante ans )

'' Libre arbitre ''
Nous savons depuis longtemps que le '' libre arbitre '' est une fable, une notion simpliste à laquelle se réfèrent les monothéismes

Nous avons la faculté de passer du conscient à l'inconscient, ceci est inscrit dans notre cerveau. Tous les apprentissages s'effectuent dans l'inconscient et fréquemment à notre insu, autant de stades par lesquels passe la pensée, infiniment plus complexe que de réduire notre entendement à la définition simpliste, symétrique du '' bien et du mal '' issue de la dichotomie de la moraline monothéiste

L'école confessionnelle
Valérie Pécresse se galvanise elle-même, clame dans tous les média, qu' autrefois, elle était descendue dans la rue pour défendre '' l'école libre ''
Hors rien n'est plus faux, puisqu'il s'agissait, à l'époque, pour elle et ses pareils de défendre des écoles confessionnelles

Hors une école confessionnelle n'est pas une école libre, pourquoi ?

Une école libre est indépendante, c'est une école qui ne dépend pas de l’Éducation nationale. Elle n'est pas aidée financièrement par l’État, et l’État n'intervient que pour contrôler qu'elle n'enfreint pas l'ordre public et ne contrevient pas aux bonnes mœurs

Hors les écoles confessionnelles, l'ai-je régulièrement rappeler, ne peut prétendre être libre puisque l'école confessionnelle endoctrine les écoliers dans la religion, sous contrat, financée en partie par l'État ( ce qui est un détournement de l'argent public ) n'est pas libre dans le choix de ses programmes qui sont similaires à ceux de l'école républicaine laïque

Écoles confessionnelles financées en partie, le Concordat en Alsace-Lorraine en totalité ;
Une fois de plus, dire que ces financements sont un détournement de l'argent public, pourquoi ?
Ce n'est pas, comme le prétendent les chefs catholiques '' rallumer la guerre scolaire '', mais exiger que les croyants financent de leurs deniers leurs écoles et lieux de cultes, ce sera rétablir la justice dans notre pays où ces groupes religieux ne veulent pas respecter la laïcité pour perpétuer l'endoctrinement des enfants dans la religion au frais de tout les contribuables

[ Pour l'anecdote rappeler que défendre les écoles confessionnelles au nom de '' la liberté de conscience '' est grotesque et fait craindre de la qualité de ces gens qui prétendent enseigner, pire éduquer, quand à l'évidence si il y a bien une chose qui ne s'enseigne pas, c'est la liberté de conscience ]

Le gouvernement sera t-il capable de prouver, comme il aime à le faire savoir, qu'il est soucieux de l'égalité des droits pour tous les français en rétablissant la laïcité sur l'ensemble des territoires de la république ?
Crab - 21 Janvier 2013

Suite :




samedi 19 janvier 2013

Mali- France

 
La nouveauté, c'est que de plus en plus de français ( dont ceux au gouvernement ) comprennent qu'il n'y a pas d'islamistes modérés sauf là où ils sont minoritaires comme en France et qu'il faut tout faire pour qu'ils le restent ( par la critique scrupuleuse des textes dits fondateurs )

Qu'il n'y à pas d'autre choix que de faire ce que fait la France ( avec les maliens ) au Mali

Combattre à tous les niveaux les islamistes, se fait non seulement au nom de notre liberté, mais, c'est aussi, partout dans les régions du monde qui se réclament de l'islam, rendre service aux laïcs, aux femmes, aux incroyants et aux croyants non musulmans

Il faut désormais que la France poursuive dans la durée sur tous les fronts : intellectuels et dans certains cas militaires comme au Mali

Documentation :
Crab 19 01 2012

vendredi 18 janvier 2013

Mali- Algérie



Suite à l'émission, C dans l'air, titrée : Mali- Algérie : où est passée l'Europe ?


Terrorisme
Des kamikazes, c'est à dire des individus qui n'ont pas peur de la mort, même mieux la recherche, pourquoi ?

Parce qu'on leur a mis dans la tête dès leur plus jeune âge que sur terre ils ne sont que de passage, qu'ils auront l'immortalité dans un au-delà, donc pour certains mourir au plus vite c'est jouissif

Depuis plusieurs années je répète inlassablement la même chose, « que l'on cesse de faire croire à cette fable de l'existence d'arrières-mondes ( l'au-delà ) », et vous verrez qu'il y aura moins de candidats ou volontaires empressés de se faire exploser, et in fine beaucoup de populations épargnées...

Pour y parvenir, obtenir qu'une chaîne publique propose aux philosophes incroyants une matinée chaque week-end en contrepartie du privilège dont bénéficie les religions chaque fin de semaine sur la 2

Algérie
Les lois de censure de 2003 ( dites de Bouteflika ), explique l'islamisation de la société algérienne ( que conteste de plus en plus de jeunes ) et le peu de volonté des gouvernants d'éradiquer les groupes islamique djihadistes

Politique
Sans accord avec les touaregs, il n'y aura pas d'État, il serait préférable que cet État soit fédéral ou encore pour les maliens de créer une confédération


À propos des français qui rejoignent les djihadistes
Il n'y a pas d'islam de France et qu'il n'y aura jamais autre chose qu'un islam en France que nous devons combattre, en fonction de l'actualité, par la réflexion critique pour qu'il reste minoritaire, voire s'efface...
Suite :

Crab – 18 01 2013