lundi 20 janvier 2014

« Marche pour la vie »


Au moins 16.000 personnes ( renforcées par des groupes venus d'Espagne ) défilent à Paris pour la « Marche pour la vie »

Christine Boutin et Bruno Gollnisch présents - No comment -

La femme est sujet passif ?
Bruno Le Maire, ce matin sur BFMTV : « ce n'est pas le moment de cliver les français.... » - mais qui clive !?
L'argument : '' cliver les français '' ;
ce n'est jamais le moment, c'était le même argument utilisé par la gauche quand il s'agissait d'agir par la loi contre les voiles islamiques marqueurs de l'inégalité entre femmes et symboles d'une discrimination sexuelle
Dans les faits
Systématiquement ce sont les religions et leur vision étroite de la condition de la femme qui se chargent de cliver ( diviser ) partout dans le monde les populations
Ras le bol
Depuis des siècles des religieux ne cessent par tous les moyens d'abaisser le statut de la femme, d'en faire un sujet passif
Être maître de son corps
Oui c'est important de modifier la loi qui autorise l'interruption d'une grossesse en supprimant la notion indigne de '' situation de détresse ''
Une notion d'une autre époque, le moyen, en ces temps là, de faire accepter ou passer la loi du bout des lèvres - les femmes ne sont pas des sujets passifs – elles ont une vie sexuelle, toutes n'ont pas envie d'enfanter, ni, par ailleurs, quand elles ont des enfants, d'être de « bonnes mères », d'autre part les accidents de la contraception ( ou autres ) ne sont pas rares
Que les religions s'occupent de ce qui les regardent '' les croyances '' et cessent d'empoisonner la vie de tous les citoyennes ( ou citoyens) qui ne sont pas concernés par un monde qui se complaît à '' vivre '' dans l'illusion Crab - 20 Janvier 2014
Suites :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.