lundi 24 février 2014

Féminisme et laïcité

Antoinette Fouque, cofondatrice du Mouvement de libération des femmes ( MLF ) en 1968

Inculture ou Involution
Toutes les atteintes à la laïcité se justifient au nom d'un « droit à la différence » qui vise toujours à rogner sur les droits des femmes et à contester l’égalité des droits entre femmes et hommes
En fait ce ne sont pas les différences qui sont en cause mais la diversité sacralisée dans la notion de « respect des cultures » ou de «  l'équivalence des cultures »
Une notion ou un artifice parmi les plus sournois qui permet de fabriquer artificiellement un raciste ou pour « faire moderne » de traiter toute personne lucide ou féministe d' « ethnocentrée ( sur un seul pays ) » pour, dans notre pays, justifier ou banaliser les inacceptables inégalités entre femme ou les discriminations sexuelles
Il s'agit moins de culture mais plutôt d'inculture :
prônée par les ennemis de l'égalité femme-homme, quand la notion ou le concept de diversité valide tous les composants d'une inculture et joue à la fois contre les incroyants ou les sans religion, puisque l'athéisme ou l'agnosticisme est indissociable de la montée légitime du féminisme ( depuis '' Les Lumières '' les droits de la femme et l'égalité des droits pour tous les citoyens s'est construit, d'une époque à l'autre, contre les religions ou les hiérarchies religieuses et non pas nécessairement contre les croyants )
À notre époque toutes les atteintes à la laïcité sont dirigées contre les femmes se réclamant féministes parce ces femmes sont conscientes de leurs droits de citoyennes ( parallèlement, ces ennemis de la démocratie, se retrouvent dans les postures pris, entre-autres, contre les lois destinées à donner des droits aux homosexuels )
Inculture, quelques exemples :
pratiques des mutilations génitales
les mariages contraints * ( * : forcés )
la polygamie institutionnalisée
l'interdiction de la sexualité hors mariage
éradiquer sans appel toutes les tentatives d'imposer dans certains des quartiers de nos villes tout mode de vie identitaire inspiré par les constitutions, lois diverses ou codes de la famille propres aux pays musulmans ( pour la plupart ), qui font de la femme un citoyen de deuxième catégorie* ( * : racisme majeur )

Menaces sur toutes les législations séculières ou laïques
Le principe de laïcité est en régression en Europe, les hiérarchies religieuses en se fondant sur les textes des religions persistent de cibler le corps des femmes et leur sexualité ;
quitte à me répéter c'est une des grandes responsabilités de la France de réaffirmer la laïcité :
abroger le Concordat, supprimer le financement en partie des lieux de cultes et des écoles confessionnelles
Se souvenir des tentatives islamistes, avortées après trois procès, à l'encontre de l'esprit de neutralité laïque institué par la Crèche Baby-loup montre la nécessité d'interdire le port de tous les voiles dits islamiques comme c'est le cas dans tous les services publics, mais aussi toutes manifestations cultuelles ou le port de signes ostensibles religieux dans les entreprises, sachant qu'il y a des lieux* pour cela ( * : mosquées, églises, temples, synagogues...)
Seuls des pays comme la France et les Pays-Bas ont inscrit la laïcité dans leur constitution
En matière des '' droits de la femme '', le rejet par l'Europe du rapport Estrela, qui visait à faire de l’IVG un droit européen, est une illustration du recul des droits ;
en supprimant la notion de détresse dans les dispositions sur l’IVG, la France a montré sa capacité ou sa détermination à respecter les femmes - et par là même de rappeler au reste de l'Europe ( voire au monde ) qu'il appartient aux femmes de choisir d'avorter ou de mener une grossesse à terme
Partout en Europe, c’est la liberté religieuse qui est mise en avant et non la liberté de conscience, la liberté de pensée, de presse et création, en outre faisant fi des agnostiques ou des athées
À titre indicatif, en France : En 2012, les sans religion sont majoritaires parmi les 18-34 ans ( 52 % ) - et peu de pratiquants parmi les croyants avec confession -
Extrêmement grave, il faut savoir que les instances européennes, par exemple dans le domaine éthique et scientifique, sont composées en majorité de religieux, qui imposent leur point de vue, en particulier s’agissant de la recherche médicale
Dans le plus grand mépris de la liberté de conscience, en 1999 l’Union Européenne, par l’intermédiaire de sa Haute Représentante pour les Affaires Étrangères et la politique de sécurité, Mme Ashton, a décidé de signer un communiqué avec l’Organisation de la Conférence Islamique, le secrétaire général de la Ligue des États arabes et le Président de la Commission de l’Union africaine, un communiqué qui dit : " Nous croyons en l’importance de respecter tous les prophètes, quelle que soit la religion à laquelle ils appartiennent."
Ce qui interdirait aux incroyants de dire ou démontrer que les prophètes sont tous plus faux les uns que les autres ou encore de rappeler que dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité, il n'y a jamais eu qu'un seul miracle : la musique - Dire cela dans un pays musulmans, selon la géographie c'est encourir soit : le viol ( pour les femmes ), sinon dans la majorité des cas, pour les hommes et femmes, une peine de prison, la mort par pendaison ou par lapidation
Nadia EL FANI, menacée après la '' révolution '' de mort et de viol par les salafistes et les intégristes musulmans ;
cinéaste et auteure du film '' Ni dieu ni maître '', désormais réfugiée en France ne peut plus se rendre en Tunisie, soignée pour un cancer elle perd tous ses cheveux, depuis les fous d'Allah la prénomment " la putain chauve " - aucune déclaration, aucun soutien émanant, à ce jour, de Mme Ashton ( '' vive l'Europe '' )
Liberté de conscience - Liberté d'expression
En Europe la France, certes, à bien une responsabilité vis à vis de la défense de la liberté d'expression, mais aussi à l'intérieur de ses frontières, a pour devoir de contrer avec la plus grande fermeté les adversaires de la laïcité qui veulent imposer des critère religieux, notamment, à l'école, sur le fonctionnement et la nature des repas pris par les élèves dans les cantines, mais aussi pour l’accompagnement des sorties scolaires ou l'encadrement des enfants dans les crèches ;
Efficacement cela passe par l'interdiction de l'absurde abattage rituel, de tous les voiles islamiques pour rappeler que les écoles jusqu'à l'université sont des lieux d'enseignements des savoirs, qu'il n'y a pas, dans ces enceintes, de place pour un prosélytisme religieux qui en outre, sans relâcher, manifeste d'un obscurantisme des plus sordides en s'efforçant de faire passer l'Évolution pour une croyance et la Shoah pour un fantasme d'occidentaux    Crab 24 Février 2014
Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/02/nous-ne-nous-reconnaissons-pas.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.