mardi 18 février 2014

Le mauvais œil

Pygmalion est un sculpteur de Chypre. Révolté contre le mariage à cause de la conduite répréhensible des Propétides ( femmes de Chypre ) dont il était chaque jour témoin, il se voue au célibat. Mais il tombe amoureux d'une statue d'ivoire, ouvrage de son ciseau : il implore la grande déesse de lui donner une épouse semblable à sa statue. Impossible avant l'arrivée des musulmans* de trouver à Chypre une chaste beauté, néanmoins en recourant à un miracle la déesse exauça son vœu. Pygmalion épousera sa statue en présence d'Aphrodite
( * : j'ai pris quelques libertés avec l'histoire de Pygmalion et de Galatée, je suis quasi certain qu'Ovide ne m'en voudra pas )
Plus cool : cosi fan tutte [ et + ]
L'humain se différencie des autres espèces vivantes dans la caractérisation des espèces, tel qu'élaboré dans le phylum des espèces. Parmi des exemples de comportements sociaux différenciés de l'être humain, noter, mais soyez-en sûr, de toutes les espèces et ce n'est pas seulement symbolique, les françaises et les français ne manquent pas d'amours - à revendre - cela s'entend
Cela ne doit rien au hasard si, la semaine dernière, lors des réponses à la presse, d'entendre le Président Obama annoncer qu'il n'avait que deux enfants, à son coté et de son coté le Président Hollande n'en avouer que quatre - sans doute là le reflet de leurs points de vues différenciés ou singuliers sur l'état de la croissance de leurs pays respectifs
Le seul Saint notoirement acceptable est Saint Valentin, cependant chacun sait fort bien ( en tous cas dans son for intérieur ) combien la vie serait belle si le diable n'avait inventé le mariage
Ceci étant, en rapport avec les faits incontrôlés - il faut toujours relativiser, n'oublions jamais que le bon dieu, tout puissant de bon sens, grand inspirateur des opéras de Mozart ou d’Offenbach, pour contrecarrer les mauvais penchants du diable eut cette idée lumineuse de placer, en lettres de feu, pour premier commandement l'infidélité conjugale ;
avant même que d'être promulguée, d'en faire la loi la plus respectée et la plus appliquée de toutes les lois universelles qualifiées, avec sûreté, d'origines divines
'' Prosécogénie '' : pourtant ce n'est pas un journal satyrique
Lu dans '' Le Parisien '', ( daté du 16/02/2014 ), titré, '' États-Unis: science et religion font bon ménage, selon un sondage '' :
Extrait :
Selon le professeur Ecklund, l'idée fausse selon laquelle science et religion sont en conflit s'explique par une couverture médiatique qui met surtout en avant des sujets très controversés comme l'enseignement du créationnisme dans les écoles.
" Il y a d'énormes stéréotypes quant à ces questions... et une partie de ces deux groupes --partisans de la
théorie de l'évolution et créationnistes vont probablement camper sur leur position ", selon elle.
L'enquête montre aussi que près de 60% des évangéliques ( protestants ) et 38% de toutes les personnes interrogées pensent que " les scientifiques devraient être ouvert à l'idée de considérer les miracles comme une explication possible dans leur théorie ".
Par ailleurs, selon une enquête de l'institut indépendant Pew Research Center, seulement un quart des Américains souscrivent totalement à la
théorie de l'évolution. - Fin de l'extrait -

Pourquoi ne pas appeler un chat un chat ?
Les États-Unis dont plusieurs États n'ont toujours pas abrogé la peine capitale, un pays où une bonne moitié des populations croit encore au diable n'est guère plus surprenant que l'histoire de ce chat expulsé ( au Nigéria : source francetv info - daté du 29/01/2014 - ) par sa propriétaire pour cause d'homosexualité ( Ville de Lafia : Le félin, un mâle, a été répudié car il ne s'intéressait qu'à ses congénères de sexe masculin )
" Une contradiction avec les lois de la nature ", selon sa propriétaire
'' une bien bonne '' analyse comportementale de ce chat, à mon sens plus sénégalais que nigérien, incapable, selon le petit Guaino, d'entrer dans l'histoire, de fonder une belle et bien bonne famille n'est pas sans rappeler, dans notre pays, les exécrables commentaires sur l'homosexualité tenus, pendant plusieurs mois, par de '' grandes personnalités civiles, religieuses ou politiques '' défenderesses d'une certaine idée de la civilisation patriarcale sacralisée par les monothéistes
Comment désinformer '' ses lecteurs ''
'' Le Parisien '' insidieusement excelle dans '' l'art '' de désinformer ou de formater ses lecteurs dans la mesure où dans l'article il laisse écrire que l'Évolution est une théorie au lieu d'un FAIT, montre ( si besoin est ) que les responsables de la rédaction de ce quotidien ont fait très probablement leurs études dans les fins fonds du Nigeria ( un des pays où, notamment, se pratique encore la mutilation génitales des femmes - l'excision - ) et obtenus leur carte de presse dans les arrières-zinc de l'Amérique profonde
Il ne peut y avoir d'excuses pour ces commentateurs qui manifestement ignorent supérieurement que leur métier de journaliste c'est d'informer leurs lecteurs et non de se livrer à des tentatives de les formater dans des préjugés en plaçant au même niveau les croyances et ce qui relève des faits observés et vérifiables
Yves Coppens dont pas un seul instant je ne mets en doute la qualité née du sérieux de ses travaux scientifiques, notamment quand il évoque le futur de l'humanité et dit sa confiance en l'Homme à s'adapter à un environnement qui ne cesse d'évoluer ;
je pense pouvoir ajouter, au regard de l'histoire de l'Évolution de l' espèce humaine que certaines catégories de chroniqueurs, au même titre que toutes idées ou théories sans rapport avec les faits observés et vérifiables, sont appelées à disparaître - le plus tôt sera le mieux, pour le bien de l'humanité, donnons leur un coup de pouce :
Le genou de Lucy, Éditions Odile Jacob, Paris, 1999
Chroniques d'un paléontologue, Éditions Odile Jacob, Paris, 2004
Histoire de l’homme et changements climatiques, Collège de France / Fayard, 2006
L’Histoire de l’Homme, 22 ans d’amphi au Collège de France (1983-2005), Éditions Odile Jacob, 2008
Le Présent du passé, l’actualité de l’histoire de l’Homme, Éditions Odile Jacob, Paris, 2009
Le Présent du passé au carré, la fabrication de la Préhistoire, Éditions Odile Jacob, Paris, 2010
Pré-textes, l'Homme préhistorique en morceaux, Éditions Odile Jacob, Paris, 2011
L'éveil de l'homme au sacré, Éditions Odile Jacob, Paris, 2011
Le présent du passé au cube. Des nouvelles de la Préhistoire, Éditions Odile Jacob, Paris, 2013
Bonnes lectures ! Crab 18 Février 2013
Suites :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/lucy-sapiens/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.