jeudi 6 février 2014

Résurgences


Survivance des peurs du moyen âge :
Sur le pavé de Paris, des manifestants homophobes, mélangés à une foule inspirées par les « valeurs chrétiennes » selon Sainte Christine Boutin, et quelqu'autres de ses pareils, se posant, « au nom de la défense de l'enfant », en défendeurs de la famille dite traditionnelle qui n'est plus, depuis longtemps dans notre société, l'unique modèle familial
Citation : Une loi famille qui concerne la vie quotidienne des Français », des « choses très simples », « qui concernent des centaines de milliers de Français », notamment le statut des beaux-parents ou la médiation familiale. Fin de citation

Extrêmement graves car tous ces gens s'opposent finalement à une loi qui permet justement de bien définir le statut des parents d'enfants éduqués au sein d'une famille traditionnelle ou non traditionnelle, mais pas seulement, pourquoi ?

Se sont mobilisé pour défendre « les droits de l'enfant », c'est ce qu'ils ont le culot de prétendre ;
hors prétendre défendre les droits des enfants : de deux choses l'une, ou ils n'ont pas organisé la seule manifestation susceptible de défendre les droits des enfants ou leurs slogans marqués par l'intolérance et le refus de se référer à la réalité composée de familles diverses dans notre société sont sortis à l'insu de leur plein gré de leurs bouches
Je ne vois pas d'autres explication pouvant « justifier » des comportements tous plus irrationnels les uns que les autres, en effet :
Oui il y avait bien une manif à faire pour défendre les droits des enfants, pas contre la '' Loi Famille '', mais pour en finir avec le Vatican et l'Église, pourquoi ?
Pédophilie dans l’Église : ( Ici, je cite des extraits de presse datés du 5 février 2014 )
Le Comité des droits de l’enfant des Nations unies a sévèrement critiqué dans un rapport la politique du Vatican face aux innombrables cas d’abus sexuels sur des enfants commis par des membres du clergé, exigeant que désormais tout religieux pédophile soit déféré devant la justice. C’est la première fois que le Saint-Siège se retrouve sévèrement mis en cause par un organe de l’ONU qui fait autorité dans son domaine. Fin de l'extrait
Ah, les jolies, les jolies valeurs chrétiennes !
Dans cette sordide affaire de maltraitance extrêmement grave des enfants, le Vatican accuse l'ONU de « déformer » les faits sur les cas de pédophilie dans l’Église
…dénonce un rapport préparé à l'avance par le Comité des Droits de l'enfant des Nations Uni
( ...extraits de presse datés du 5 février 2014 )
Présidente du Comité, la Norvégienne Kristen Sandberg, le Vatican viole jusqu’à présent la convention sur les droits de l’enfant dans les affaires de sévices sexuels. Interrogée pour savoir si le rapport présenté mercredi aboutit à dire que le Vatican viole cette Convention dans les affaires de sévices sexuels, Kristen Sandberg a dit : «Ma réponse simple est oui, il y a une violation de la Convention jusqu’à maintenant parce qu’ils n’ont pas fait tout ce qu’ils auraient dû».
Le Comité a demandé mercredi au Vatican de déférer devant la justice tous les pédophiles au sein de l’Église. Fin de l'extrait de presse
Mariage en Écosse
Partout dans le monde les hiérarchies religieuses tentent par tous les moyens de polluer le débat public, fort heureusement sans succès
Extrait d presse :
Le parlement écossais a adopté mardi 4 février 2014, à une écrasante majorité, la loi autorisant le mariage entre personnes du même sexe.
La réforme, votée par 105 voix pour et 18 contre, a suscité l'opposition de l'Église catholique écossaise et de l'Église presbytérienne d'Écosse. Fin de l'extrait
Suites :
ou sur :
Crab 6 Février 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.