mercredi 12 mars 2014

Bismuth

Le nectar des dieux


Écoutes : le prête-nom de l'ex-Président N. Sarkozy, un certain Paul Bismuth
Faut-il clouer au Pylori le Bismuth - j'ai voulu en savoir plus sur le Bismuth
Le bismuth sous-salicylate appartient à la classe des médicaments appelés antiacides et adsorbants ou homme de paille. Il s'utilise pour aider à soulager les brûlures d'estomac, l'indigestion, les malaises gastriques, la nausée, de la diarrhée et d'atténuer les effets causés par les investigations menées par un juge d'instruction
Dans la magistrature le juge d'instruction est un personnage peu recommandable selon le dire de certains animateurs de la classe politique
Le mode de fonctionnement du bismuth sous-salicylate dans certaines affaires d'État n'est pas bien connu, mais la Justice s'efforce de le caractériser
Mais on pense que ses mécanismes d'action protège des effets inhérent aux affaires en cours d'instructions, concourent plus précisément à recouvrir l'estomac et les intestins d'une couche protectrice, notamment contre l'acide gastrique, à atténuer l'inflammation de l'estomac, à tuer certaines bactéries ou bouffées délirantes intempestives
Le bismuth sous-salicylate a également été utilisé plus particulièrement dans le but de rendre la Justice de notre pays inopérante dans l'objectif de prémunir le présumé innocent de la diarrhée ( médicalement bien connue...) des voyageurs et de façon concomitante avec certains antibiotiques pour traiter les ulcères dont l'agent causatif probable est la bactérie H. pylori ou le juge instructeur
Dans les deux cas, d'autres traitements sont en général plus efficaces, pour éviter ou échapper aux écoutes téléphoniques nécessitées par une instruction judiciaire d'affaires en cours - Crab   12 Mars 2014

Suites :
Moderniser l'État :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/03/athee-en-dyable.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.