vendredi 28 mars 2014

Barak Obama et le pape des pauvres d'esprits

Église syriaque orthodoxe d'Antioche

Les États-Unis où se pratique encore dans certains des États la peine de mort est le quatrième pays comptant le plus de catholiques dans le monde, après le Brésil, le Mexique, et les Philippines
Le taux de criminalité est plus élevé dans les villes rouges* (* républicaines ) très religieuses par rapport aux populations des villes bleus ( démocrates ) où l'emprise des religions sur les citadins y est nettement plus faible
Le remboursement de l'avortement et de la contraception qui est prévu dans la réforme de la santé du président américain, un principe très nettement désapprouvé par l'incurable et toxique Église catholique Nord Américaine, d'un positionnement similaire, d'un pays à l'autre, observé par toutes les hiérarchies monothéistes en exercice
En tant qu'individu qui se croit tout permis, l'hystérique cardinal américain Raymond Burke a fustigé en janvier dernier la politique « anti-vie et anti-famille » selon lui, de ce président
De concert, s'agitent un peu partout dans le monde les anti-droits des femmes soutenus « au nom de la vie » par ce pape François agissant dans la continuité de ses prédécesseurs ;
relayés ou appuyés par les homophobes institutionnels, dans la mesure où Barack Obama entend aussi légaliser le mariage homosexuel ;
c'est ainsi partout dans le monde que se manifeste la vraie nature sexiste et homophobe socle et source de toutes les intolérances distillées au quotidien par toutes les hiérarchies religieuses de toutes les confessions monothéistes
« C'est merveilleux de vous rencontrer », a déclaré le président des États-Unis au pape, dont il s'est dit un « grand admirateur »
Navrant, Barack Obama rencontre ce pape pour des raisons purement électoralistes alors qu'il n'y à rien à négocier avec ce chef du Vatican qui prône la liberté religieuse contre l'État de droit, contre la laïcité, qui en outre à ce culot monstrueux de réclamer le '' droit à l'objection de conscience '' pour contrôler le corps de la femme et au final attenter aux '' droits des femmes ''
« au nom de la vie », placé entre guillemets, car pour ces organisations religieuses la notion de vie ne se rapporte pas aux droits des femmes de disposer librement de leurs corps mais à la mise à disposition de leurs ventres pour l'exclusive reproduction de l'espèce, et « cela allant de soi » dans le cadre de l'unique modèle de la famille nucléaire, se caractérise par le refus d'admettre la réalité des autres modèles de vie ;
l'idéologie moyenâgeuse de ce pape, diffusée par de bêlant JT ou les rédactions se comportent en perroquets repus et satisfaits, compte parmi les plus hypocrites ou les plus pernicieuses en adoptant un discours démagogique ou inadéquat contre la pauvreté, la mafia ou les effets de la guerre dans certaines régions du monde ;
un discours caricatural, superficiel, infantile sur la pauvreté, sans éprouver le moindre scrupule, pour tenter de faire passer plus facilement un déni des singularités, dont il ne peut se départir, d'afficher le plus grand mépris dans lequel il tient la conscience des uns ou des autres de nos semblables
Il est vraiment temps et de toute urgence d'enseigner, ce ne serait que juste contre-partie, dans toutes les écoles une contre histoire des philosophies platoniciennes qui y sont enseignées et surtout le FAIT athée pour en finir au plus vite avec les idéologies du patriarcales sacralisées par les religions monothéistes          Crab 28 Mars 2014



Suites :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/a-la-ville-et-au-monde-fraternel/



http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archives/tag/france/index-1.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.