mercredi 5 mars 2014

Sans soutien-gorges et sans regrets


Lettre P
Les femmes qui ne portent pas de soutien-gorges ont une poitrine plus musclée, leurs seins ne tombent pas, respirent mieux et leur voix porte plus loin


ABCD et les autres...


Changelejeu ( grand reporter à la maison de l'athéisme )
ABCD, franchement c'est bien réducteur de s'arrêter si vite à la lettre D - pour le moins curieux, ne trouvez-vous pas ?


Clio ( l'histoire )
Selon Vincent Peillon : '' Il y a un certain nombre de parents qui ont été inquiets, se sont laissés prendre à cette rumeur totalement mensongère selon laquelle, à l'école, on apprendrait aux petits garçons à devenir des petite filles", a-t-il déclaré en marge de l'installation du Conseil national d'évaluation du système scolaire qui s'est tenu à la Sorbonne.
Puis ajouté : " Tout ça est absolument faux, il faut cesser  ''


Tenant le vieux ( papiste patenté
Quand C. Boutin dit « Tu seras une femme mon fils » elle résume parfaitement la face cachée de la réforme Peillon, de masquer qu'à l'école '' on '' apprendrait la théorie du genre pour aider les petits garçons à devenir des petites filles
De toutes les façons, quatre lettres c'est déjà bien trop, le rôle de la femme c'est de faire des enfants et de servir son mari !


Islam ( le vieux )
Bien dit, la femme est complémentaire de l'Homme, un point c'est tout !


Inanna ( féministe historique )
Rien de nouveau, ces deux là se retrouvent toujours, pour faire référence à ce mythe fondateur de nos sociétés patriarcales '' la femme complémentaire de l'homme '', l'expression de leur peur de l'indifférenciation des sexes et des sexualités


Changelejeu
Manque l'essentiel : la lettre H de l'hétéro-normalité, le H d'Homophobie, le S de sexisme ;
à ce propos, l'exposé de Réjane Sénac *1 est parmi les plus convaincants dans sa démarche de déconstruction du mythe fondateur de la complémentarité des sexes ...Crab 5 Mars 2014
*1 : Vidéo :
http://crab.painter.free.fr/videos/Rejane_Senac.mp4


Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/genre-cest-mon-genre.html




1 commentaire:

  1. En France, le seul crime féminicide a été commis par un musulman Gare Saint-Charles à Marseille - il a avoué avoir égorgé deux femmes parce quelles étaient des femmes. Les '' féminicides '' dont vous parlez ne sont pas des féminicides mais des crimes commis par des individus qui n'ont pas supporté qu'une femme leur dise non ou de s'en aller ou encore quand elle prend la décision de quitter son conjoint. Donc ces femmes sont victimes d'un homme qui se croit propriétaire de droit du corps de l'autre - sa compagne. C'est important de bien nommer les faits, sans se conformer aux errances sémantiques des médias ou du goût pour le spectaculaire généré par certains féministes à deux neurones.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.