lundi 2 juin 2014

Parole de paille toujours s'envole


La parole gouvernementale vaut-elle un écrit ?
En Mars dernier, à propos du '' vivre ensemble '' : Signes religieux ostensibles, selon un sondage BVA plus de 80% des Français en faveur d'un renforcement de la loi dans les lieux où l'on s'occupe d'enfants ou dans les entreprises privées
86% des Français se disent favorables à une loi interdisant le port visible de tout signe d'appartenance religieuse ou politique dans les lieux où l'on s'occupe d'enfants ( écoles, crèches, de droit privé ou public )
12% y sont opposés. Ils sont encore 83% à une loi étendant cette interdiction aux entreprises privées, 16% y étant opposés, rapportait '' Le Parisien ''
Ce qui était jadis le fond de la mer est devenu le sommet des montagnes, sauf pour nos actuels gouvernants
Dans un rêve errant dans les brumes du pouvoir, Najat Vallaud-Belkacem, à l'époque grillon porte parole du gouvernement, avait affirmé, ( le 20 mars ), que « le principe de laïcité » ne devait « pas s'arrêter à la porte des crèches ». Elle ajoutais par ailleurs que le gouvernement n'excluait pas de légiférer à ce sujet
Qu'en est-il - exactement !?
Envolé au premier coup de vent islamophile ou pseudo-laïque, aucun article de loi n'est en préparation : le manque de parole, sorte de pathologie chronique de ce gouvernent exaspère la grande majorité de nos concitoyens - c'est l'une des explications de sa chute de popularité et surtout de celle du Président
Ce refus de respecter la volonté des françaises et des français, qui ne veulent pas se voir imposer du dieu ou d'un dieu dans l'espace public ou dans les espaces destinés aux activités économiques, ou encore à recevoir du public* ( *entreprises, sociétés, commerces ) ne manque pas de conforter cette minorité de 12 % de français  ( majoritairement des musulmans, quand bien même une petite minorité de chrétiens tentent de profiter de la situation ) à la tête de tous les assauts théocratiques engagés contre la la laïcité, contre la république, contre l'égalité femmes-hommes et plus particulièrement responsable de la montée de l'antisémitisme dans notre pays
Sur un plan plus général la débâcle ( entre-autres ) de l'ensemble de la classe politique ( y compris le FN ), démontrée par une abstention, lors d'élections, essentiellement dû au refus de faire respecter ou de réaffirmer la laïcité dans l'espace institutionnel
Un refus réitéré des droites et des gauches d'abroger, sources d'inégalités, le Concordat et de cesser de subventionner des écoles confessionnelles - Crab 2 Juin 2014
Suite :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/03/signe-religieux-ostensibles-dans-les.html
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/signe-religieux-ostensibles-dans-les-entreprises/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.