mercredi 29 octobre 2014

Les affinités électives sacrifiées sur l'autel ethnico-religieux


Suzanne et les vieillards - Raoul Dufy
°
L'honnêteté intellectuelle ou la démocratie : c’est koufar [impie]
S'appuyant de par sa nature même sur son refus, comptant parmi les plus funestes, d'un modèle chimique susceptible de rendre compte de la complexité des relations humaines le MRAP se propose de saisir le CSA

Lu sur le site du MRAP - Extrait :
...Zemmour se voit attribuer le rôle de bouffon d'extrême-droite raciste et négationniste auquel les animateurs et la programmation opposent des intervenants modérés, censés défendre les thèses adverses. Ce jeu de ping-pong entre le bouffon raciste et ses contradicteurs, n'a pas pour vocation d’informer le public, mais de faire monter l'audimat de la chaîne  pour ces émissions « d'information-divertissement-spectacle. »
Au mépris des lois en vigueur, le racisme n'est alors plus un délit, mais une opinion qui s'oppose à l'opinion adverse - Fin de l'extrait
[ Petite précision, je ne partage pas les analyses de Zemmour, sauf, sans l'avoir attendu, sur un point : la fermeture des frontières à l'immigration aussi longtemps que nous aurons plusieurs millions de chômeurs et plus de 10 millions de personnes vivant dans la précarité ( ce qui n'interdit pas de participer à la création d'entreprises dans les pays de départ des migrants ) ]
°
Le MRAP se plaint des tribulations racistes, homophobes et sexistes d'Eric Zemmour - du Figaro à France 2 en passant par RTL et i-télé, -  apparaissent alors comme une tribune permanente offerte à l'extrême-droite radicale, sous couvert de liberté d'expression, mais je ne trouve nul part sur le site du MRAP, la volonté de saisir le CSA, quand un journaliste de BFMTV reçoit, sans avoir lu, ou du moins sans avoir le coran sous les yeux ou à portée de mains, quand un islamophile de service lui raconte*1 que l'islam est une religion de paix et d'amour
*1 :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-islam-bibliographie/
°
Comment se fait-il que le MRAP ne saisisse pas les tribunaux pour demander l'interdiction de toute publication du coran, non précédée d'un avertissement antiraciste destiné à alerter les lecteurs les plus jeunes qu'ils s'apprêtent à lire un document raciste, sexiste, antisémite, athéophobe, homophobe et [ xénophobe* ( * l'interdiction pour une musulmane de vivre ou d'épouser un non-musulman ) ]
Un document raciste et sexiste, disais-je, dont 63 % pour cent des sourates sont des incitations à la haine de l'autre ( le différend ou le non-musulman ), un texte sacralisant la phallocratie et exposant à longueurs de chapitres sous la forme d'injonctions et mécaniquement le rejet de l'altérité ou de toute personne non musulmane ?
Suite 1 : Les diktats musulmans
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/
Suite 2 : 
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.