lundi 1 décembre 2014

Les racines du mal


Roxelane, l'autre façon de se soumettre, le prix à payer,
pour « échapper » à la condition d'esclave
°
Prendre les chemins de traverses
Une bonne partie des mouvements dits féministes ou masculinistes* ( *entendre phallocrates ), s'arrangent à catégoriser les uns et les unes en fonction de leur sexualités : il est gay, elle est lesbienne, ils sont ( il et elle ) bisexuels, ils sont ( il et elle ) hétérosexuels en faisant comme si les personnes n'étaient pas plus complexe que simplement identifiées ou ramenées à leurs seules sexualités ;
au lieu de se placer sur le terrain du DROIT, c'est en fait la meilleure façon, un déguisement choisi pour nuire ou bloquer la recherche de l'égalité entre femmes et hommes ;
obtenir et soutenir des politiques éducatives publiques intégrées dans les programmes des écoles publiques dont l'une des primauté consisterait à rappeler que toutes les sexualités sont toutes ni plus ni moins « normales »
Parler de l’abolition de la domination masculine, ce n'est pas '' un point c’est tout '', car dans nos sociétés trop de personnes ( femmes et hommes ) adhèrent aux idéaux correspondants à la construction phallocrate d'une société hétérosexualisée sacralisée par les monothéismes, dont notamment l'axe, le pilier majeur est conceptualisé ou défini par la famille nucléaire
On ne choisit pas sa famille, c'est seulement ou parfois plus tard que l'on choisit ses proches
Nous savons que les religions haïssent par dessus tout les femmes trop belles ou trop séduisantes : dans le passé nombreuses furent brûlées sur les bûchers, accusées de sorcellerie , d'envoûteuses et j'en passe...
Les manifestations « féministes » contre une hypersexualisation des femmes sont plus que douteuses, plutôt une expression de la phobie relativement généralisée de la ( ou des ) sexualité des femmes ; ces vilipendes réitérées dans l'actualité sont surtout les arbustes utiles servant à masquer d'autres réalités : la volonté de bon nombre de féministes ( majoritaires dans les pays anglo-saxons ) quand, sans l'avouer, ce ne sont pas des mouvements d'inspiration monothéistes sans autres finalité que de renforcer la famille nucléaire en acceptant, de mauvaise grâce, quelques arrangements du genre par exemple le partage de l'autorité parentale, « cela va de soi », dans le couple hétérosexuel '' ;
néanmoins un état reflet de la volonté d'imposer contre-nature la monogamie, son corollaire la fidélité conjugale, surtout la fidélité conjugale de l'épouse puisque pour toute finalité l'homme ne veut pas perdre de vue qu'il est le père de l'enfant
Phallocratie
La « famille traditionnelle » idéalisée par la religion, à l'encontre de toutes les libertés individuelles, avant tout, par dessus tout, sert en tant que « modèle sociétal » à pérenniser et légitimer la notion esclavagiste de la propriété du corps de l'autre, par ce biais d'étendre de manière pratiquement incontournable la notion de propriété aux autres domaines sociétaux
Cependant, sans oublier, ne serait-ce qu'une seule seconde, les violences faites aux femmes et aux couples non-hétérosexuels, ce qui est paradoxal c'est que beaucoup trop de femmes adhèrent ou se soumettent « gracieusement » à ce projet de société phallocrate : en s'appuyant sur la religion, ces femmes poignardent les autres femmes dans le dos, plus particulièrement, en se montrant plus déterminées que leurs maris, ce qui est un comble, à veiller sur la virginité de leurs filles et en toutes fins, pour satisfaire les besoins identitaires de la communauté ou du clan, de leur choisir un mari ( mariages contraints - forcés - ) finalement de perpétrer la « famille traditionnelle » dans ce qu'elle est de pire ;
ceci n'est pas sans arranger une grande partie des hommes, le plus souvent bien silencieux, en effet la plupart d'entre-eux se gardent bien de se mêler du débat ou de participer au Banquet, à l'exception des hiérarchies monothéistes qui pourtant dans les manifs contre le mariage pour tous, au nom de la défense de la filiation, ne manquent jamais l'occasion de faire oublier à leurs ouailles que la vierge Marie est la plus illustre des mères porteuses de toute l'histoire des religions et pour d'autres clergés teintés d'islamisme de se garder de rappeler que la famille c'est un papa et quatre mamans ( mais en aucun cas une maman et quatre papas, chercher l'erreur... ) - ce n'est pas la très finaude Roxelane ukrainienne et ex-esclave du sultan qui viendrait nous dire le contraire ( ...à notre époque Roxelane ferait parti des Femen et s'appliquerait à botter les fesses du sultan )
Dans ce cas, dans cette perspective, nulle personne, quelque peu sensée, ne peut vraiment faire preuve d'étonnement, cela n'est pas dû au hasard de voir le Mufti d' Istanbul montrer au pape François, lors de son déplacement en Turquie, le passage dans le raciste coran qui reconnaît la conception virginale de la Vierge Marie
Il ne suffit pas de se contenter de slogan du genre '' parler de l’abolition de la domination masculine, un point c’est tout. '' dixit Christine Le Doaré ou de montrer du doigt exclusivement les comportements ou faits certes inexcusables commis par des hommes à l'encontre des femmes - c'est se réduire à qualifier, dans certains cas de criminaliser les effets en oubliant l'essentiel situé plus nettement en amont : décrypter, s'attaquer sans détours aux racines inégalitaires générées par des constructions sociétales phallocrates, contre-natures, sacralisées par les textes, fortement soutenus par des monothéistes avec la bénédiction de leurs hiérarchies unifiées contre la liberté, d'idéologies anti-libertaire ou anti-épicurien qui ont toujours un fort impact sur la société au point d'imprégner l'esprit d'une grande partie de nos contemporains femmes et hommes, et cela s'entend depuis bientôt près de quinze siècles - - - Crab 01 Décembre 2014



Suites : Le couple et la famille nucléaire
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=le+couple
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/11/13/le-couple-et-la-famille-nucleaire-5488925.html






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.