samedi 10 janvier 2015

Enseigner en démocratie


Selon Paul Quilès, extrait de presse :
Fusillade à " Charlie Hebdo " : Paul Quilès veut mettre "en avant la laïcité plus fortement"
La laïcité c'est une raison de vivre de la République
Cette problématiques complexe " interpelle les politiques, les familles, les enseignants", analyse Paul Quilès. "Je souhaite, à l'occasion de ce drame, que l'on mette en avant la laïcité beaucoup plus fortement", lance l'ancien député de Paris. Car selon lui, "la laïcité c'est une raison de vivre de la République".
Les valeurs de la République dépassent très largement les valeurs religieuses
Pour Paul Quilès, les dirigeants politiques ne sont pas à la hauteur. L'ancien ministre estime qu'ils devraient " se renseigner " davantage sur " les questions de terrorisme international " avant d'en parler. " On ne traite pas suffisamment ces questions dans le fond au sein des partis politiques ", dénonce-t-il.
" La religion c'est du domaine individuel, et les valeurs de la République dépassent très largement les valeurs religieuses." Fin de l'extrait de presse
°
Enseigner en démocratie
Hors comment réaffirmer la laïcité, ( ce qui en fait est un détournement de l'argent public ), sans abroger le concordat, sans cesser de subventionner des écoles confessionnelles, sans mettre fin aux cruels abattages rituels ?
Pourquoi ne pas remettre en place les fanatiques qui veulent que l'on enseigne le fait religieux à l'école sans en contrepartie proposer l'enseignement du fait athée ? ;
hors ni l'un ni l'autre des faits ne doit être enseigné à l'école : le rôle de l'école c'est d'apprendre à penser, à lire, à écrire et à compter dès le plus jeune âge des enfants ;
cependant, ( quelques noms de philosophes, à titre d'exemple ) après l'école : dès le collège, en philosophie si on enseigne Platon, Aristote ect. - dans ce cas l'on se doit en contrepartie d'enseigner Démocrite, Épicure ect.
Certains s'y oppose parce que il est évident qu'apprendre au enfants à '' comment penser '' va à l'encontre du '' quoi penser '', c'est à dire va à l'encontre de l'idée même de '' soumission '' ( soumission des hommes à dieu – soumission des femmes aux hommes ), hors c'est pourtant aider les élèves à penser par eux-même le rôle premier, le rôle majeur dans une démocratie de l'école laïque sans laquelle il ne saurait-être question de démocratie, autant dire de liberté d'expression, de liberté de conscience et d'égalité femmes-hommes
N'en déplaise aux théocrates avec ou sans poils, les religions ne sont pas respectables : je pense qu'il est toujours utile de rappeler que nos lois dépendront toujours, comme dans le passé, de la critique des religions ;
donc critiquer les religions, dans une démocratie reste une priorité, c'est d'autant plus important dans l'actualité où nos compatriotes juifs sont menacés en permanence par des individus inspirés par le raciste coran dont soixante trois pour cent des sourates, sans compter les sourates ignoblement sexistes, sont des incitations violentes à la haine du non-musulman - dont une partie de ces sourates vise plus particulièrement les juifs, ce que, pour ma part, je ne cesse de dénoncer ou de rappeler, sur mes blogs depuis 2006
En cela implique de cesser de faire bénéficier de niche fiscale des organismes comme le MRAP*1, qui au nom de la défense ( sans nuance ) des pro-palestiniens et des terroristes du Hamas sous le couvert* ( * : facile ) d'alerter sur le sort des habitants de GAZA, compte parmi les principaux responsables de la recrudescence d'un antisémitisme ( autrefois l'apanage de l'extrême droite ) qui était en voie de disparition dans notre pays ;
les faits montrent que ce ne sont pas des « français de souches », mais bien en tout cas des croyants issus incontestablement du monde musulman qui assassinent des juifs et leurs enfants et non des juifs qui tuent des musulmans puisque l'on sait que ces individus se réclamant de l'islam et de son prophète font régulièrement leurs prières, au point même que le terroriste antisémite preneur et assassin d'otages, dans l'attentat de l'épicerie casher de la porte de Vincennes avait, avant d'être tué par les forces de l'ordre, entonné le chant religieux des morts
*1 : sur le site du MRAP, vous trouverez une rubrique '' islamophobie '' mais pas de rubrique '' athéophobie '' je suis sûr chères lectrices – chers lecteurs que sans difficultés vous trouverez l'erreur...
'' Mettre en avant la laïcité '' ( sans adjectifs ajoutés ) pour reprendre l'expression de Paul Quilès, c'est admettre que les incitations à la haine de l'autre sont des menaces pour notre société : dans ce cas comment se fait-il que nos élites politiques ou de la société civile ne proposent pas que toute nouvelles publications des « livres sacrés » soient précédées d'une préface destinée à avertir les jeunes lectrices et lecteurs que de grandes parties de ces « textes sacrés » sont humainement et démocratiquement inacceptables ? --- Crab 10 Janvier 2015
Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/meunier-tu-dors-avant-lheure.html
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/09/meunier-tu-dors-avant-l-heure-5529851.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.