jeudi 22 janvier 2015

La politique de l'excuse


Aymeric Ramadan ( Aymeric Carron) et Tarik Plenel ( Edwy plenel )
°
Contre la communauté des citoyens sévit la politique de l'excuse, émanant le plus souvent des gauches, ( ce qui ne dédouane pas les droites de leur travers en matière de laïcité ), marqueur d'un refus aveugle de nommer les déviances islamiques ;
dans la société civile ( entre autres personnalités très médiatisées ) à travers un discours généré par Tarik Plenel ( Edwy Plenel ) ou un Aymeric Ramadan ( Aymeric Carron ) mécaniquement participent à faire accroire cette ineptie que la pauvreté, les « discriminations » serait la cause principale de la violence ou de la radicalisation islamique
Hors nous savons depuis toujours que les extrémistes et terroristes puisent ou prélèvent dans le coran, se réfèrent à la vie d'un chef de tribu guerrier et barbare ( Mahomet, qui n'hésitait pas à faire décapiter ses opposants ) pour justifier le « droit » d'égorger, de torturer pour in fine imposer la sharia par la terreur
La cause de la violence c'est l'inculture à travers le prisme de la religion
Dans notre pays les causes de la violence, les actes terroristes sont de toute évidence la conséquence d'un niveau d'inculture des protagonistes en expansion constante depuis les années 80 où durant ces périodes fut prôné le différencialisme mis en place essentiellement pour des raisons de clientélisme profitant plus largement aux gauches qu'aux droites ;
dans les faits, plus de trente ans de politiques publiques politiciennes, électoralistes, clientélistes contre la laïcité : pendant que les gauches allaient voir l'anti français P. Boniface et Terra Nova, les droites rencontraient ce qu'il y a de pire chez les islamistes les '' frères musulmans '' dont la marque de fabrique est de placer leur dieu au-dessus de la démocratie, au-dessus de la laïcité contre la citoyenneté
La république une et indivisible conformément à la '' Déclarations des droits de l'homme et du citoyen '' de 1789
La communauté des citoyens s'inscrit dans la tradition philosophique et humaniste des Lumières, s'appuie sur un ensemble de droits naturels individuels et les conditions de leur mise en œuvre, les convictions ou croyances intimes ne priment pas « la loi étant l'expression de la volonté générale », la république assure le renouvellement et la pérennisation des valeurs humanistes en les inscrivant dans sa Constitution
Renouer avec ces principes fondateurs pour en Alsace Lorraine, de toute urgence abroger le '' délit de blasphème '', abroger le Concordat, cesser de subventionner des écoles confessionnelles, dans l'objectif républicain de replacer la laïcité au centre de la vie de tous les français et françaises
Le gouvernement à travers son Premier ministre, sans le dire explicitement ( clientélisme oblige ), semble comprendre que le déplorable renouveau de l'antisémitisme dans notre pays est dû pour la plus grande part à une majorité*1 issue des milieux musulmans
( *1 : pour vérifier, il suffit dans la rue de « laisser traîner ses oreilles » )
Manuel Valls dans son discours, du 13 janvier, à l’Assemblée : « Il y a un antisémitisme dit historique, remontant du fond des siècles. Mais il y a surtout ce nouvel antisémitisme qui est né dans nos quartiers (…). Sur fond de détestation de l’État d’Israël. Et qui prône la haine du juif et de tous les juifs. » « Il faut le dire, il faut poser les mots pour combattre cet antisémitisme inacceptable. »
Piqûre de rappel : La critique athée de l'islam, c'est la liberté d’interroger l’histoire et les sources
Respecter les religions, c'est avoir peur de la religion, la critique athée des religions est un rire opposable à l'obscurantisme
De « bonnes âmes », s'arrogent le droit de parler au nom de tous les français musulmans ( rappel : les arabes ou les noirs, ne sont pas tous croyants ni tous musulmans ), prétendent, rabâchent à longueurs d'années ou chaque fois que dans l'actualité survient un fait terroriste que les musulmans, dans notre pays, sont une population stigmatisée quand ce sont des français juifs que l'on assassinent parce qu'ils sont juifs, mais aussi les antiracistes Charlie - mais, voilà pour la plus-part de ces faux-culs ce n'est pas évident, pour les autres grenouilles de bénitiers ou chantres du relativisme culturel ou du différencialisme, publier Charlie serait irresponsable, le lire serait dangereux, sans doute serait-il plus louable, préférable de lire le raciste et sexiste coran l'expression d'une religion de paix et d'amour, le plus grand de tous des « textes sacrés », fin du fin à un niveau jamais atteint auparavant dans les autres monothéisme de l'acceptation de l'altérité – je préfère en RIRE - Crab 22 Janvier 2015
Suites, sur le même sujet :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/11_Janvier
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tag/11_janvier
°
Autres...
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/nouvelles-du-club-des-petits-lapins.html
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/21/nouvelles-du-club-des-petits-lapins-5540883.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.